Tension entre l’avocat de Richard Berry et Anne-Elisabeth Lemoine dans «C à vous»: «Qu’ils prennent un bon avocat»

2021-02-17 15_48_33-Affaire Richard Berry _ son avocat prend la parole - C à Vou
Capture d’écran

Échanges tendus mardi soir dans « C à vous ». Invité dans l’émission d’Anne-Elisabeth Lemoine, l’avocat de Richard Berry, Me Hervé Temime, était très remonté. En effet, il a été scandalisé par la décision de France 3 de décaler la diffusion du film « La Loi de Damien », dans lequel apparaît son client, accusé d’inceste par sa fille aînée Coline Berry.

Ce changement de programme date du 12 février, mais Hervé Temime ne l’a pas digéré, et est revenu sur le sujet devant l’équipe d’Anne-Elisabeth Lemoine mardi. Cette dernière, qui n’était pas certaine du lien entre la déprogrammation du film et l’enquête ouverte à l’encontre de Richard Berry, a alors contacté France 3 pour avoir une explication. Celle-ci est arrivée rapidement et l’animatrice l’a lue sur le plateau : « Afin de ne pas perturber les démarches juridiques dont la presse se fait l’écho entre Richard Berry et sa fille, et en accord avec les ayants droit, France 3 décale le téléfilm ‘La loi de Damien’ ».

« Ils ont intérêt à être bien défendus »

« C’est ce que je vous disais, j’avais raison », s’est alors emporté Me Temime, appelant à la présomption d’innocence, « Si c’est cette raison qui est avancée, plus jamais aucun film de Richard Berry ne sera programmé sur le service public puisque la justice ne pourra jamais trancher ». L’avocat a même fini par lancer : « Qu’ils prennent un bon avocat ! Avec des explications de cette nature, ils ont intérêt à être bien défendus ».

La tension était donc bien palpable sur le plateau, d’autant plus qu’Hervé Temime ne s’est pas arrêté là, puisqu’il s’en est pris à Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen ensuite : « Et vous, lorsque je vous ai appris ça, vous étiez stupéfaits ! Cela vous paraissait délirant qu’on ait pu déprogrammer ainsi. Et bien c’est ce qui s’est passé […] Vos visages étaient plus éloquents que ma meilleure plaidoirie ». Coupant la parole plus tard à la présentatrice, il lui a également asséné ceci : « Je ne vous demande pas votre avis, vous êtes là pour me poser des questions, pas pour me répondre ».

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.

  • Dans la peau de Gustave Eiffel

    Eiffel @WWEntertainment

    Le biopic sur l’ingénieur français a misé sur Romain Duris. Une idée surprenante si on compare le physique des deux hommes.

  • Isopix

    L’épopée du pop-corn

    L’histoire à table de la semaine.

  • En France, la corporation des couturières existe depuis la fin du XVIIe siècle.

    Petites histoires de la mode (6): de la couture au crépon

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • André Franquin, caché derrière le dernier album de Gaston. Il a dessiné les aventures de ce drôle de personnage jusqu’en 1996.

    BD: tout Gaston Lagaffe

    « Soir mag » vous propose le recueil intégral des gags du plus célèbre employé de bureau de l’histoire de la bande dessinée. L’occasion d’en apprendre plus sur ce personnage emblématique créé par Franquin et sur la manière dont ce dernier le dessinait.