Que voulait dire «énorme problème technique» pour le JT de 13h de TF1?

Capture d’écran
Capture d’écran

L’événement était inédit en presque quarante ans d’antenne, le JT du 13h a eu lieu en retard et écourté. « Nous ne sommes pas en mesure de diffuser un seul reportage » a annoncé Marie-Sophie Lacarrau en laissant tout de même la porte ouverte à un possible retour à l’antenne plus tard. Finalement l’édition a pu avoir lieu avec plus de 40 minutes de retard. La journaliste reprend son journal en expliquant « qu’une panne réseau affecte toutes nos antennes dont celle de LCI. Là, nous sommes en mesure de prendre l’antenne ».

Un problème de réseau

Rapidement, les téléspectateurs se sont inquiétés d’une cyberattaque comme y avait pu être confronté France Télévisions en juin 2020 ou le groupe M6 en octobre dernier. Sans oublier la grande cyberattaque qui avait touché TV5 Monde en 2015. TF1 a tout de suite écarté l’hypothèse de la cyberattaque sans pour autant offrir plus d’explications.

Une dizaine de minutes avant de prendre l’antenne, le réseau ne fonctionne plus comme le rapporte Le Parisien. Malheureusement, les outils informatiques dont le logiciel Dalet, en dépendent et ne répondent plus. C’est principalement ce logiciel Dalet, qui permet d’envoyer des images, des vidéos ou des jingles en arrière plan sur le plateau mais qui sert aussi de conducteur et pour envoyer les différents reportages.

C’est le HuffPost qui a contacté la société Dalet pour avoir plus d’information sur la panne. Pour le directeur général de la société, Stéphane Schlayen : « Si le réseau ne marche pas, nos logiciels ne peuvent pas suivre ». Ce logiciel est utilisé par de nombreuses chaînes télévisées. Dans l’éventualité d’un problème technique, il existe aussi des logiciels de secours pour coutourner les pannes. Ils n’ont pas su démarrer.

Basculer les antennes ?

Une possibilité qui aurait pu s’offrir à TF1 pour tout de même présenter son édition, aurait été de basculer l’antenne de LCI sur TF1, puisque vraisemblablement, LCI fonctionnait. La pratique existe de temps en temps entre France 2 et la chaîne Franceinfo notamment. Le basculement n’a pas eu lieu et TF1 ne souhaite pas en dire plus.

 
  • Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel ort vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

  • Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.