«Questions pour un Champion», une nouvelle règle «révolutionnaire» pour le jeu

Samuel Etienne, présentateur de «Questions pour un Champion»
Samuel Etienne, présentateur de «Questions pour un Champion» - BelgaImage

Le jeu phare de plusieurs générations, à l’antenne depuis 32 ans connaît cette semaine une petite révolution. Samuel Etienne, qui succède à Julien Lepers, a réservé une surprise pour ces cinq ans à la tête de « Questions pour un Champion ». L’animateur garde le suspense, promet une petite révolution pour le jeu : « Ça, c’est gros  ! » annonce-t-il sur Culture Médias sur Europe 1 ce lundi 22 février.

« Une petite révolution »

Au micro de Philippe Vandel, Samuel Etienne explique que, bien qu’il garde les fondamentaux pour le jeu, « il doit changer légèrement pour évoluer avec son temps. Et là on a cassé la sacro-sainte règle des cinq victoires, à partir de ce soir ». Jusqu’à maintenant, les joueurs gagnants ne pouvaient pas présenter plus de cinq victoires à la suite. Ils devenaient alors des « Super Champions », empochaient la cagnotte et quittaient l’aventure.

« J’ai proposé qu’on fasse une petite révolution : maintenant les candidats peuvent gagner 6,7,8 fois… à l’infini en fait » explique Samuel Etienne. « Dans l’histoire du jeu, c’est une petite révolution parce que ça n’est jamais arrivé, ça va provoquer de nouvelles aventures, avec des candidats qui vont pouvoir rester plus longtemps  ! » s’enthousiasme le présentateur.

S’adapter face à la concurrence

Si cette nouvelle règle est aussi intéressante, c’est aussi qu’elle permettrait d’avoir des candidats phare à l’instar des autres émissions du genre comme « Les 12 coups de midi » avec Paul, érigé comme star sur les réseaux sociaux et certains plateaux de télévision. Toutefois Samuel Etienne tient à préciser que ce n’est pas tout à fait la même chose : « On a une grosse différence avec ces jeux que vous venez d’évoquer, nous notre champion n’est pas protégé. Bien souvent dans ces jeux qui veulent faire émerger des champions, parce qu’on sait qu’en termes d’audiences c’est payant, le champion est protégé ».

Dans le cas de « Questions pour un Champion », le candidat devra repasser par toutes les manches et à chaque fois prendre le risque d’échouer. Quelques émissions ont déjà été enregistrées avec cette nouvelle règle. Samuel Etienne annonce qu’un candidat a déjà dépassé les cinq victoires.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern