Une exposition autorisée de Banksy fin mars à Bruxelles

BelgaImage
BelgaImage

L’événement est significatif puisque c’est la première fois que la collection sera réunie en une seule exposition. Elle aura lieu du 25 mars au 22 mai dans la galerie « De odato Art » (rue Saint-Jean 28, 1000 Bruxelles), la nouvelle adresse pour les artistes street et pop. Cette exposition se déroulera lors du Brussels Show.

Les œuvres les plus connues mais aussi rares seront exposées dont le triptyque Flower Thrower, Love Rat, devenu le symbole de l’artiste mais aussi No Ball Game, Queen Mary et Napalm.

Une exposition autorisée par l’artiste

Cette fois l’exposition est autorisée par Banksy, à l’inverse de celle qui a eu lieux deux ans auparavant dans la capitale. Cette dernière avait eu lieu dans un ancien supermarché réhabilité en temple street art avant d’être détruit. Les 58 œuvres présentes ont été saisies un huissier de justice, Banksy n’ayant pas approuvé cette exposition itinérante.

Pour garantir de bien voir les vraie, toutes les œuvres sont certifiées Pest Control, l’unique autorité d’authentification que reconnaît l’artiste. Elles sont toutes exposées pour le moment dans de prestigieux musées comme le Chiostro del Bramante à Rome ou bientôt à Helsinki.

L’artiste continue de produire des œuvres marquantes et notamment Painting For Saints en l’honneur des aides-soignants. Les héros comme Batman et Spiderman sont remis au panier pour laisser l’enfant jouer avec l’infirmière qui revêt sa cape tel Superman.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.