Critiquée sur les réseaux sociaux par rapport à son rôle de maman, Émilie Dupuis réagit

Critiquée sur les réseaux sociaux par rapport à son rôle de maman, Émilie Dupuis réagit
Isopix

Fin septembre 2020, Émilie Dupuis a donné naissance à son deuxième enfant, une petite fille nommée Jane. Déjà maman de Jude, cinq ans, l’animatrice de RTL TVI a donc des journées bien remplies. C’est pourquoi elle a eu besoin d’un petit break en amoureux il y a quelques jours, comme elle l’a confié à ses 60.000 abonnés sur Instagram. « J’ai téléphoné à maman et je lui ai dit : ‘Maman, ça fait 5 mois et demi que je n’ai plus eu une nuit complète, je t’en supplie viens à la rescousse’ », a raconté Émilie Dupuis dans un story, ajoutant que c’était la première fois qu’elle passerait une nuit séparée de ses jeunes enfants.

Mais cette confession de jeune maman n’est visiblement pas très bien passée auprès d’une internaute, qui a donc répondu à Émilie Dupuis. « Tu as voulu un vélo, tu pédales. Ne faites pas des enfants si vous voulez dormir vos nuits ! C’est quoi ces parents qui passent le temps à se plaindre de leurs gosses », a envoyé l’utilisatrice d’Instagram à l’animatrice.

Cette dernière, sans se prendre la tête inutilement, a partagé le message reçu publiquement, accompagné d’un « Allez celle-là, elle a fait ma matinée ! ». « Les choix que j’ai faits, je les assume pleinement et avec tellement d’amour, car ce sont les bons et je ne voudrais jamais revenir en arrière ! Maintenant, c’est important pour moi d’être transparente à travers ce compte, car oui, avoir des enfants change la vie. C’est parfois compliqué, mais ça en vaut tellement la peine ! Mes enfants sont ma plus belle réussite et ma raison de vivre ! Je ne me suis jamais sentie aussi bien et épanouie à travers ces 5 lettres MAMAN », a également écrit Émilie Dupuis, plus sérieusement. Reste à savoir si cette réponse suffira à l’internaute en question.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern