Interview: les messages cachés dans la tenue de Meghan Markle

Belgaimage
Belgaimage

Meghan Markle accorde beaucoup d’importance au choix de ses tenues lors de ses apparitions publiques. C’est pourquoi les vêtements portés lors de l’interview accordée à Oprah Winfrey ont été sélectionnés avec beaucoup de soin. Sa robe noire Armani, parsemée de lotus sur le côté droit, ache plusieurs messages importants, selon RTL. Cette fleur est en effet le symbole de la renaissance et du renouveau, mais aussi de la résistance et de persévérance.

« On offre une fleur de lotus à une personne qui se remet d’une blessure ou d’un événement traumatisant. Mais la fleur a une volonté de vivre. Une graine de lotus peut survivre des milliers d’années sans eau  », explique ainsi le magazine Town & Country. Cette analyste fait écho aux propos de la duchesse de Sussex déclarant que suite à leur retrait de la famille royale britannique et à leur installation aux États-Unis : « Nous ne faisons pas que survivre, nous prospérons  ».

Des spécialistes de la royauté ont également remarqué les similitudes entre la robe de la femme du prince Harry et celle portée par Wallis Simpson pour un portrait officiel en 1936. Tout comme Meghan, Wallis Simpson était une divorcée américaine entretenant une relation avec un membre de la famille royale, en l’occurrence le prince Edward. Devenu roi, Edouard VIII a finalement préféré abdiquer pour pouvoir épouser l’élue de son cœur, ce qui lui était incompatible avec sa fonction, à cause de la situation de sa bien-aimée. Le souverain a choisi l’amour à la couronne.

Wallis Simpson
Wallis Simpson - Belgaimage

Si le prince Harry n’a pas le même statut qu’Edouard VIII, sa décision de se retirer de la royauté par amour ressemble au geste de l’ancien roi. Et pour finaliser la ressemblance, la coiffure de Meghan fait penser à celle de Wallis Simpson sur le cliché.

Ensuite, les bijoux portés par la jeune femme font référence à la princesse Diana. Le bracelet qu’elle porte provient de la collection personnelle de la maman d’Harry, décédée en 1997. Ce bijou avait d’ailleurs été utilisé pour fabriquer sa bague de fiançailles, puisque la pierre principale en a été extraite, rappelle RTL.

La princesse Diana et le prince Charles
La princesse Diana et le prince Charles - Belgaimage

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern