Kate Middleton aussi avait eu des problèmes avec son staff

BelgaImage
BelgaImage

Meghan Markle est au cœur d’une enquête pour harcèlement contre ses employés. Le palais de Buckingham doit encore examiner les accusations. Pour autant, ce n’est pas la première fois qu’une résidente du palais se voit au centre de problème avec son personnel. Kate Middleton avait aussi poussé au départ des membres de son personnel.

Deux membres sont partis

Le Mirror rappelait qu’à l’époque du mariage de Kate Middleton avec le prince William, les choses n’avaient pas été si simples avec le personnel. Deux membres du staff, la gouvernante et le jardinier, ont décidé de quitter leur poste à l’arrivée de Kate Middleton. L’affaire avait surpris puisque ces deux membres travaillaient auparavant pour la reine et sont ensuite venus pour le couple William et Kate.

Dans un documentaire sorti en 2016, les experts expliquaient que ces départs étaient le résultat de la volonté de Kate Middleton de se « débarrasser » de ces domestiques, puisque la duchesse préférait faire ces travaux elle-même. Cette attitude n’a pas du tout plu au personnel. Pour autant cette histoire n’a pas évolué en une enquête pour harcélement.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Éric Zemmour en cinq points

    BELGAIMAGE-ZEMMOUR

    L’essayiste se voit candidat à la présidentielle des 10 et 24 avril 2022. Il dérange à l’extrême droite et donne des boutons aux autres. On le crédite de 5 % des voix.

  • belgaimage-75520516-full

    Frédéric dard (5 et fin): le temps des honneurs

    Le père de San-Antonio aurait franchi le cap du siècle. Belle occasion pour revenir sur un destin exceptionnel.

  • BMW

    BMW M240i prototype: un baroud d’honneur?

    À l’heure où les constructeurs n’ont d’autre choix que de se tourner vers l’électricité pour assurer leur avenir, BMW remercie ses fans avec un coupé Série 2 qui rassemble ses fondamentaux. Nous avons pu la prendre en main en avant-première.

  • 2021_moto80_BMW_s1000R_0040

    BMW S 1000 R: en pleine maturité

    Nouveau bloc plus puissant, plus léger et conforme Euro 5, nouvelle suspension, ergonomie peaufinée, nouvelle centrale inertielle, ABS Pro de série, nouveau combiné, nouveaux phares LED… la BMW S 1000 R a été sensiblement revue pour le passage à 2021.