Le calvaire d’une maman ours pour traverser la route avec ses petits (vidéo)

Le calvaire d’une maman ours pour traverser la route avec ses petits (vidéo)
Capture d’écran Youtube

Le 27 mars dernier, un gros bouchon se forme sur une route de Winsted, dans le nord du Connecticut. En cause, non pas un accident mais un ours, ou plutôt des ours. Une mère veut traverser avec ses petits mais l’affaire s’annonce plus compliquée qu’elle n’en a l’air.

De très longues minutes pour faire quelques mètres

Pour les laisser passer, la police est sur les lieux, question de s’assurer que tous les véhicules restent bien à l’arrêt. Ajouter du stress à la maman ours ne serait pas le bienvenu ! Une fois la voie libre, celle-ci commence à tenter la traversée. Elle prend avec ses dents l’un de ses petits par le coup et passe de l’autre côté de la route. Derrière elle, un de ses enfants le suit mais pas les deux autres, manifestement peu confiants sur le bitume.

Après quelques temps, un autre de ses retardataires ose traverser, même sans sa mère, mais le dernier prend peur. Il monte même à un poteau électrique. C’est là que sa maman revient à toute vitesse pour venir le chercher. Problème : un de ceux qui avaient traversé l’a suivie. Ne sachant où donner de la tête, elle tente de prendre un puis l’autre, et ce au beau milieu de la route. Finalement, tout le monde est passé… lorsque le moins confiant décide de revenir en arrière. Il a fallu qu’elle aille le chercher une dernière fois pour que l’affaire soit réglée. « Enfin », s’exclame alors un automobiliste qui filme la scène.

Un témoin de la scène explique qu’en tout, cela aura pris au moins un bon quart d’heure. « J'ai d'abord pensé qu'un bébé avait été heurté par une voiture, puis je suis revenue 15 minutes plus tard pour me rendre compte que la maman essayait simplement de faire traverser la rue aux 4 bébés, ensemble ! Je peux comprendre, étant moi-même mère de 4 enfants », explique une femme.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.