Les dessous de l’affaire Christian Quesada révélés par un documentaire

belgaimage-147391806-full
BelgaImage

Ce mardi soir, la chaîne française RMC Story diffusait le documentaire « La face cachée de Christian Quesada, les nouvelles révélations ». Le spécialiste judiciaire Dominique Rizet y retrace les détails de l’affaire de pédophilie pour laquelle a été condamné l’ancien maître des « 12 Coups de midi ». Après avoir épluché le dossier de plus de 400 pages, il a découvert que les faits qui ont été reprochés à Christian Quesada remontent à bien avant son passage sur TF1.

Des condamnations multiples

Parmi les faits que l’on découvre, il y en a qui datent de 2008. Christian Quesada a alors déjà été condamné pour exhibition sexuelle et est en couple avec Emilie, la mère de ses deux enfants. Cette année-là, elle trouve des éléments choquants sur l’ordinateur de son compagnon. « Elle découvre un profil qu’a créé Christian Quesada où il se fait passer pour une jeune fille de 15 ans et converse avec d’autres jeunes filles et leur demande d’envoyer des photos d’elles nues », dévoile Dominique Rizet.

Immédiatement, elle le dénonce à la plateforme de signalement des pédophiles. Une enquête est lancée et Christian Quesada aurait répondu qu’avec son enfance difficile, il souhaitait rattraper le temps perdu. Le juge, non convaincu par la défense, l’a condamné à une peine de dix mois de prison avec sursis.

Cela n’a toutefois pas arrêté Christian Quesada. Parmi les autres révélations du documentaire, on découvre l’historique des recherches du « maître de midi ». Entre des mots clés comme « Jenifer nue » ou « Douchka nue », il y a de nouveau des contenus pédophiles : « garçon de 11 ans complètement nu », « sœur caressant frère », « jeune fait l’amour avec son grand-père », « jeune nue jambes écartées », « jeune forcée par son gynécologue »… Il a fallu attendre 2017 pour qu’une enquête soit ouverte puis mars 2019 pour que Christian Quesada soit arrêté dans l’Ain pour « détention d'images pédopornographiques » et « corruption de mineure », suite à la plainte d’une mineure de 17 ans à son encontre.

Condamné à trois ans de prison en 2020, il a été remis en liberté il y a quelques jours grâce aux remises de peine. Selon Le Progrès, il a aujourd’hui envie de vivre loin des médias, ayant d’ailleurs radicalement changé d’apparence (barbe, cheveux longs…). Interrogé à ce propos par Télé Star, le présentateur de TF1 Jean-Luc Reichmann a simplement déclaré : « La justice a parlé et ce n’est plus mon histoire. Il a fallu que je prenne de la distance, ce que j’ai fait depuis longtemps ». L’animateur compte néanmoins alerter sur le danger de la pédophilie : « Les prédateurs s’immiscent dans le moindre espace. On ne sait jamais d’où ils peuvent surgir. Je l’ai vécu de plein fouet dans mon quotidien ».

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?

  • QR code: le nouveau geste barrière

    Il permet de respecter les règles sanitaires, en touchant le moins de surfaces possible.

    Il fait désormais partie intégrante de nos vies. Ce petit carré noir et blanc s’affiche partout. Mais qui est-il vraiment ? Explications.

  • Le parc naturel des Hautes Fagnes - Eiffel, avec 6.000 hectares classés en réserve naturelle, devrait être nommé.

    Bientôt deux parcs nationaux en Wallonie

    Une demi-douzaine de sites remarquables se portent candidats. Nos favoris : les Hautes Fagnes et Nassonia.

  • Hyundai

    Hyundai i20N: tant qu’il est encore temps

    Si les précédentes Hyundai i20 ont toujours été un peu effacées, l’actuelle fait enfin preuve d’une indéniable personnalité esthétique. Le constructeur lui accorde aussi plus de caractère pour cette inédite déclinaison sportive N, à contre-courant de la tendance actuelle…

  • BelgaImage

    Jeûner, oui, mais pas à tout prix

    Se priver de nourriture pour se sentir mieux : une pratique qui a le vent en poupe mais à ne pas confondre avec une grève de la faim.