Éliminations surprises, abandon, retour, coups bas: le dernier épisode de «Koh-Lanta» riche en émotions

Capture d’écran
Capture d’écran

Diffusé ce vendredi 9 avril sur TF1, le dernier épisode de « Koh-Lanta » a été particulièrement riche en émotions et en tensions. Pour commencer, lors du jeu de confort, les aventuriers devaient individuellement démêler une corde, afin d’atteindre un couteau et se libérer. Il fallait ensuite récupérer des pièces et constituer une gouttière avec celles-ci, pour que de l’eau s’écoule dans la construction. Si les rouges avaient pris beaucoup d’avance sur le parcours, ils ont pourtant été battus de justesse par les jaunes, mieux organisés et plus réfléchis. Une victoire qui a permis aux Toa de repartir avec 3 kilos de riz sur leur camp, rapporte Sudinfo.

La défaite des Oro a quant à elle été particulièrement pénalisante puisque les rouges ont vécu un conseil éliminatoire directement après l’épreuve de confort, une surprise. Sans pouvoir se concerter, les aventuriers ont finalement éliminé Magali, renforçant encore la supériorité numérique des hommes dans l’équipe : il ne reste désormais plus que deux femmes, Laure et Maxine.

Immunité

Ensuite, les candidats se sont affrontés sur le jeu du paresseux pour l’épreuve d’immunité. Une épreuve mythique qui n’a pas été de tout repos car elle s’est déroulée en pleine tempête. Reliés à une corde, les aventuriers devaient tenir le plus longtemps possible, suspendus, pour espérer remporter l’immunité. Les rouges se sont finalement imposés face aux jaunes, après de nombreuses défaites.

Cette victoire de leur équipe a rassuré Laure et Maxine, en danger chez les Oro. Pourtant, elles n’ont pas hésité à accuser les hommes de la tribu de machisme. En cause : l’élimination successive des filles à chaque conseil. Un comportement étonnant et assez hypocrite puisque que les deux jeunes femmes ont elles-mêmes voté pour des filles lors des conseils précédents. Elles ont même été les instigatrices du départ de Candice, l’ancienne co-capitaine et coach en survie, malgré un collier d’immunité en sa possession. Une attitude qui a eu le don d’énerver certains hommes du camp.

Abandon

Avant l’épreuve d’immunité, Gabin avait dû être emmené à l’infirmerie à cause de fortes douleurs au genou. Malgré l’espoir des rouges de voir revenir l’homme fort de l’équipe, le Savoyard a été forcé d’abandonner pour raison médicale. Ce départ a entrainé le retour de Magali, éliminée lors du conseil surprise.

Pour finir, le conseil d’immunité des jaunes également été intense. A cause de ses prises de décision radicales, de son entêtement et de l’accaparement du harpon à poissons, Aurélien s’est attiré les foudres de son équipe. Bien que très actif sur le camp et ramenant l’essentiel de la nourriture, le co-capitaine des jaunes a finement été éliminé par son équipe, sous l’impulsion de Shanice. Une surprise totale pour le pharmacien, qui n’avait pas senti le vent tourner, ajoute Sudinfo. Un départ qui a également marqué les internautes.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Tableau: Napoléon au mur du salon

    Mathieu Golinvaux

    L’Empereur sur son lit de mort à Sainte-Hélène, la toile du peintre flamand Joseph-Denis Odevaere fait le bonheur d’une famille bruxelloise.