Avant de revenir au Royaume-Uni pour les funérailles du prince Philip, Harry a écrit une lettre à son père, le prince Charles

Belgaimage
Belgaimage

Si les relations entre le prince Harry et le reste de la famille royale britannique étaient déjà tendues depuis son annonce de retrait de l’institution et son départ pour les États-Unis, l’interview explosive accordée à Oprah Winfrey avec sa femme Meghan avait remis le feu aux poudres. C’est pourquoi, à l’annonce du décès du prince Philip, une question était sur toutes les lèvres : Meghan et Harry seraient-ils présents aux funérailles ?

Le palais de Buckingham avait rapidement affirmé que le prince Harry serait bien présent aux obsèques de son grand-père. Meghan quant à elle n’a pas pu faire le voyage, sur décision des médecins, en raison de l’avancement de sa grossesse. La présence d’Harry aux côtés du reste de sa famille a été considérée comme un début d’apaisement pour beaucoup d’observateurs.

Mais il semblerait qu’avant de retourner au Royaume-Uni, Harry aurait écrit une lettre « profondément personnelle  » à son père le prince Charles, alors que leur « relation touchait le fond  » et après « une rupture complète de la communication », ont rapporté des sources au Mirror, indique RTL. Dans celle-ci, il promettait notamment de « respecter l’institution  », tout en expliquant les raisons de son départ aux États-Unis. Après avoir accusé son papa de ne pas répondre à ses appels, le prince Harry a estimé que ce moyen de contact était le bon.

« Il a écrit une note profondément personnelle à son père pour essayer de remettre les choses au clair, mais les tensions sont toujours vives et les choses ne se sont pas exactement réglées comme il l’avait espéré. Il y avait eu une sorte d’accord tacite entre tout le monde pour garder tout ce qui était dans l’esprit de chacun et se concentrer uniquement sur le soutien de la reine avant les funérailles du prince Philip. Le sentiment général à l’intérieur du clan Windsor était que ce n’était ni le moment ni le lieu pour passer en revue les différends, en particulier à un moment aussi émotionnel, pour toutes les personnes impliquées », a rapporté une source proche de la famille royale au tabloïd.

Pourtant, le prince Charles serait toujours profondément « blessé » par l’attitude de Meghan et Harry et leur décision de diffuser l’interview choc, alors que le duc d’Edimbourg était hospitalisé à ce moment, ajoute RTL.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Éric Zemmour en cinq points

    BELGAIMAGE-ZEMMOUR

    L’essayiste se voit candidat à la présidentielle des 10 et 24 avril 2022. Il dérange à l’extrême droite et donne des boutons aux autres. On le crédite de 5 % des voix.

  • belgaimage-75520516-full

    Frédéric dard (5 et fin): le temps des honneurs

    Le père de San-Antonio aurait franchi le cap du siècle. Belle occasion pour revenir sur un destin exceptionnel.

  • BMW

    BMW M240i prototype: un baroud d’honneur?

    À l’heure où les constructeurs n’ont d’autre choix que de se tourner vers l’électricité pour assurer leur avenir, BMW remercie ses fans avec un coupé Série 2 qui rassemble ses fondamentaux. Nous avons pu la prendre en main en avant-première.

  • 2021_moto80_BMW_s1000R_0040

    BMW S 1000 R: en pleine maturité

    Nouveau bloc plus puissant, plus léger et conforme Euro 5, nouvelle suspension, ergonomie peaufinée, nouvelle centrale inertielle, ABS Pro de série, nouveau combiné, nouveaux phares LED… la BMW S 1000 R a été sensiblement revue pour le passage à 2021.