Le prince Harry «choqué» par son accueil en Grande-Bretagne

Isopix
Isopix

Les funérailles du prince Philip ont été l’occasion de se pencher de nouveau sur sa vie mais aussi de se poser la question de la relation entre le prince Harry et sa famille. Bien que le prince ait eu l’opportunité, assez brève, de s’entretenir avec son frère, le prince William, la situation ne semble pas se décanter aussi facilement. Après la fameuse interview donnée par Harry et Meghan face à Oprah, les tensions pourraient même s’aggraver.

« Une excuse valable »

Dernièrement sur talkRADIO, un expert royal s’est exprimé sur la possibilité que le prince Harry ne rentre pas en Grande-Bretagne cet été. D’après lui, le prince Harry a été très « choqué » de « l’accueil très très froid » reçu de la part de sa famille. Maintenant que le prince vit aux États-Unis avec Meghan Markle et leur fils Archie, les excuses pour ne pas rentrer sont nombreuses. Harry et Meghan sont pourtant attendus cet été pour dévoiler une statue dédiée à la princesse Diana. La statue sera installée dans le jardin du palais de Kensington le 1er juillet prochain lors de l’anniversaire des 60 ans de la princesse.

L’expert pense pourtant que cette visite n’aura pas lieu : « Certains membres de la famille lui ont réservé un accueil tellement glacial qu’il a été un peu choqué ». Il ajoute que, selon lui, la naissance cet été, de leur petite fille, pourrait être une « excuse valable » pour ne pas « devoir faire face de nouveu à sa famille ».

Le prince vu avec une milliardaire

Entre-temps, le prince Harry a été aperçu dans un club VIP aux côtés d’une milliardaire, le jour de l’anniversaire de la reine Elizabeth II, le 21 avril dernier. Le prince Harry a rencontré la philanthrope Wallis Annenberg, une riche héritière qui dirige la Fondation Annenberg. Pour le moment, impossible de connaître les raisons de cet entretien. Le club très sélect prône un respect très strict de la vie privée de ses membres. Wallis Annenberg est connue pour son implication dans des projets liés au changement climatique, au bien-être animal et à la justice sociale.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Chasseurs de microbes (13)

    L’expérience de Pasteur sur les bâtonnets produisants l’acide lactique le convainquit - pourquoi?, nul ne le sait.

    Du XVIIe siècle à Louis Pasteur, Paul De Kruif raconte dans un livre passionnant l’existence hors normes et les découvertes magnifiques de grands savants, pionniers de la science et bienfaiteurs de l’humanité.