Eric Zemmour accusé d’agression sexuelle: une «affaire politique» selon ses proches

BELGAIMAGE-175670172
BelgaImage

Eric Zemmour sera-t-il le prochain domino à tomber face à la vague #MeToo ? Le polémiste, classé à l’extrême-droite, est en tout cas sous le feu des projecteurs après le témoignage de Gaëlle Lenfant, une conseillère municipale d’Aix-en-Provence. Elle l’accuse d’agression sexuelle à son encontre, les faits supposés remontant une quinzaine d’années.

Des versions totalement opposées

A l’époque, Eric Zemmour n’est pas encore chroniqueur à « On n’est pas couché » mais à « Ça se dispute », sur I-Télé, en plus de travailler pour le Figaro. Gaëlle Lenfant raconte : « J’étais alors jeune militante du PS et je participais à notre Université d’été annuelle, à la Rochelle. La veille, nous avons dîné à cinq dans un petit resto. Il y avait là Mélenchon, Bartolone, un militant PS des BDR, moi, et… Ce journaliste au Figaro dont je n’avais jamais entendu parler. Éric Zemmour ».

Selon elle, tout se passe normalement et ils se revoient le lendemain matin lors d’un atelier animé par Jean-Luc Mélenchon, toujours sans problème, du moins jusqu’à un certain moment. « L'atelier se termine, je me lève, il se lève aussi. M'attrape par le cou. Me dit "cette robe te va très bien tu sais ?". Et m'embrasse. De force. Je me suis trouvée tellement sidérée que je n'ai rien pu faire d'autre que le repousser et m'enfuir en courant », dit-elle. « Je n'avais rien fait, rien dit, rien montré, rien voulu. Je n'étais bien sûr pour rien là-dedans. J'étais juste une chose dont celui qui se définit lui-même comme "prédateur sexuel violent" avait eu envie, et quand on a envie, dans son monde, on se sert. Il s'est servi. C'est tout ».

Du côté des proches du polémiste, on nie en bloc. Ils assurent qu’Eric Zemmour n’a « aucun souvenir de cette scène » et dénoncent « une affaire politique qui sort au moment où chacun sait qu’il y a des velléités autour de lui ». A ce stade, il ne prévoit pas de porter plainte pour diffamation, son entourage assurant qu’il ne le laissera pas tomber « dans le piège de la judiciarisation ».

Ces dernières années, Eric Zemour a déjà été condamné plusieurs fois par la justice française. En 2011, c’était pour provocation à la discrimination raciale, puis pour provocation à la haine envers les musulmans en 2018 et 2020. Malgré toutes ces affaires, il est toujours à la tête d’une émission sur CNews, où il multiplie les critiques envers les étrangers, les féministes et la communauté LGBT+.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.