Disneyland rouvre ses portes en Californie et est déjà complet

BelgaImage
BelgaImage

Après plus d’un an après le début du confinement, les Californiens retrouvent peu à peu leur liberté. Ça commence au parc d’attractions légendaire de Disneyland à Anaheim, au sud de Los Angeles. Le parc a rouvert ses portes le vendredi 30 avril pour les visiteurs résidant en Californie.

Le parc avait fermé ses portes par précaution le 14 mars 2020. Les autorités californiennes ont autorisé la rouverture le 1er avril 2021. Il a donc fallu presque un mois pour que Disneyland rende de nouveau son parc accessible. Ce délai est dû toujours à ce principe de précaution encore. Disneyland a voulu prendre le temps de rappeler ses 10.000 employés encore en chômage technique depuis un an, et les former aux nouvelles exigences sanitaires.

Des heures d’attente

Cette ouverture était plus qu’attendue par les Californiens. Le 15 avril dernier, s’ouvrait la billetterie en ligne pour pouvoir réserver sa journée dans le parc. La file d’attente virtuelle était longue de plusieurs heures. Certains internautes sont donc restés un bon moment, presque une journée entière, devant leur ordinateur, parfois plusieurs pour espérer avoir une place. Pour la visite, elle se fera par groupes limités au nombre de trois foyers maximum. Toutes les files d’attente devront se faire en extérieur. Toutes les activités ne seront pas disponibles, certaines étant incompatibles avec la mise en place des normes sanitaires. Une jauge limitée est imposée et le port du masque est obligatoire.

La jauge d’accueil est placée à un quart des capacités d’accueil du parc, ce qui représente un peu plus de 20.000 visiteurs par jours. À l’heure actuelle, le parc est quasiment complet pour les sept semaines à venir, les quelques places restantes nécessitent de payer une entrée spéciale pour ce parc et le parc voisin, Disney California Adventure. Le parc Disneyland d’Anaheim est le deuxième le plus visité au monde, juste après le Disney World en Floride.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ostéoporose, la menace silencieuse

    L’analyse densitométrique permet de détecter l’ostéoporose efficacement.

    Responsable d’une fracture toutes les vingt secondes dans le monde, elle frappe surtout les femmes. Nos conseils pour la prévenir... ou la freiner.