Accueil Actu Soirmag

Ils découvrent par hasard une tête en marbre de 2000 ans représentant un empereur romain

Si ce sont des archéologues qui l’ont découverte, ils avaient un objectif tout à fait différent que de trouver des restes de l’époque romaine.

Temps de lecture: 2 min

C’est une petite ville isolée du sud de la région italienne du Molise, au sud de Rome. Mais cette semaine, Isernia s’est retrouvée sous le feu des projecteurs, et ce de manière totalement fortuite. A la base, des archéologues s’étaient rendus là pour y restaurer un mur de la période médiévale. Mais alors qu’ils creusent, ils tombent sur le sommet d’un objet qui attire leur attention. Ils viennent de découvrir un objet qui est tout sauf du Moyen-Âge.

Auguste, premier empereur romain

Interrogé par CNN, l’archéologue Francesco Giancola, présent sur les lieux, raconte ce moment magique : « Alors que nous creusions, j’ai vu une forme sous la terre. Nous avons donc continué à creuser, jusqu’à dégager un bloc de marbre. J’ai tout de suite vu qu’il s’agissait d’une tête, que j’ai identifiée comme appartenant à une statue d’Auguste, à cause des cheveux et de la forme des yeux ».

L’identification du personnage est rapidement confirmée et en fait un événement important. Il s’agit du tout premier empereur romain, le petit-neveu de Jules César. Cette sculpture est d’autant plus importante qu’elle aurait été réalisée à la fin de la vie de l’empereur ou juste après sa mort, entre 20 avant Jésus-Christ et 10 après J.-C.

Pourquoi la tête était-elle là ? Impossible de le savoir. Peut-être se trouvait-elle sur le forum d’Isernia mais les archéologues ne savent pas où il se trouvait. Cette découverte témoigne en tout cas que cette ville était déjà importante à l’époque romaine.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une