Le sauvetage d’un éléphant à l’aide d’une pelleteuse fait le buzz (vidéo)

Le sauvetage d’un éléphant à l’aide d’une pelleteuse fait le buzz (vidéo)
Captire d’écran Twitter

Cette semaine, un éléphant du Karnataka, au sud-ouest de l’Inde, était dans de beaux draps. Tombé dans un fossé, il était positionné de telle sorte qu’il était impossible pour lui de s’en sortir. La moitié de son corps penchait dans le vide et ses pattes avant étaient très mal positionnées. C’est dans cette position-là qu’une équipe des autorités forestières indiennes l’ont trouvé. Ils ont donc décidé d’agir pour le sauver.

La boue : l’ennemi de l’éléphant

Pour cela, il a fallu amener une pelleteuse près du village isolé de Siddapura, entre Mysore et Mangalore. A l’aide de cette machine, il a été possible de pousser en douceur l’imposant animal. En quelques secondes, l’affaire était réglée.

Depuis, la vidéo a fait le tour des réseaux sociaux en Inde. Un des internautes ayant retransmis les images sur Twitter a amassé plus d’un million de vues en un jour. Nombreux ont été ceux à remercier les héros du jour. Récemment, un éléphanteau a lui aussi été sauvé de la boue dans la réserve naturelle de Bandipur, au sud de Mysore. La semaine dernière par contre, près de 18 éléphants ont péri dans l’Assam, au nord-est de l’Inde, a priori après avoir été touchés par la foudre.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ostéoporose, la menace silencieuse

    L’analyse densitométrique permet de détecter l’ostéoporose efficacement.

    Responsable d’une fracture toutes les vingt secondes dans le monde, elle frappe surtout les femmes. Nos conseils pour la prévenir... ou la freiner.