80,8ºC: un nouveau record mondial de température terrestre a été établi

Le 10 mai dernier, quatre chercheurs américains ont dévoilé dans une étude, publiée dans le Bulletin of the American Meteorological Society, qu’un nouveau record de température avait été établi, rapporte Géo. En se basant sur les températures terrestres, donc non atmosphériques, de ces dix-huit dernières années mesurées par des satellites de la Nasa, les spécialistes ont découvert qu’un nouveau record avait été enregistré au Mexique, dans le désert de Sonora et dans le désert de Lout, en Iran.

Si le précédent record mondial s’élevait à 70,7ºC (2005), le nouveau le dépasse largement pour monter à… 80,8ºC ! Et même avec ces conditions extrêmes, la vie est toujours bien présente, écrivent les chercheurs dans le journal scientifique. À l’opposé, la température la plus basse au monde a été enregistrée en Antarctique, avec -110,9ºC, ajoute Géo.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ostéoporose, la menace silencieuse

    L’analyse densitométrique permet de détecter l’ostéoporose efficacement.

    Responsable d’une fracture toutes les vingt secondes dans le monde, elle frappe surtout les femmes. Nos conseils pour la prévenir... ou la freiner.