Harry et Meghan accusent la BBC de diffamation

Harry et Meghan accusent la BBC de diffamation
DUTCHPRESSPHOTO

La naissance de Lilibet Diana, fille du prince Harry et de Meghan Markle a engendré beaucoup d’animation ces derniers jours autour de la famille royale. Cette dernière s’est réjouie de la naissance de la petite sœur d’Archie, onzième arrière-petit-enfant de la reine Elizabeth, mais de nombreuses personnes se sont aussi questionnées sur le choix du prénom attribué au bébé.

Diana est un hommage à la maman de William et Harry, et Lilibet n’est autre que le surnom intime que le prince Philip donnait à Elizabeth II, surnom qu’utilisait déjà le grand-père de la reine. Mais cette dernière a-t-elle été prévenue de l’intention de son petit-fils de prénommer sa fille Lilibet ? Selon une source au palais de Buckingham, citée par la BBC, il semblerait que non.

La BBC accusée de diffamation

Mais le porte-parole du duc et de la duchesse de Sussex affirme, lui, que la reine a bien été consultée avant la naissance de la petite fille. Meghan et Harry accusent d’ailleurs la BBC d’avoir produit un article diffamatoire. Et ont fait savoir, via un communiqué, que le prénom de la reine n’aurait pas été donné à l’enfant si elle s’y était opposée, et que l’information de la BBC était donc « fausse et diffamatoire ». « Le duc a parlé avec sa famille avant l’annonce – en fait, sa grand-mère était le premier membre de la famille qu’il a appelé. Au cours de cette conversation, il a partagé leur souhait de nommer leur fille Lilibet en son honneur. Si elle n’avait pas soutenu, ils n’auraient pas utilisé le nom », détaille ce communiqué.

 
  • Pourquoi William a viré Harry

    Depuis de longs mois, la rupture est consommée entre le prince William et le prince Harry. Même lors des funérailles de leur grand-père, ils n’échangent que peu de paroles. En fait, les Cambridge et les Sussex sont brouillés depuis près de trois ans.

    Les deux frères ne se parlent plus depuis octobre 2018. Un livre jette un nouvel éclairage sur la véritable raison de la discorde – une trahison ! – qui a mené à la séparation des Cambridge et des Sussex, avant le Megxit…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • En pointillé: Romelu Lukaku

    belgaimage-177640834-full

    Artisan de la qualification de la Belgique pour le second tour de l’Euro, l’attaquant de 28 ans marque aussi les esprits. Mais qui est-il ?

  • Balade au bord de la Meuse à Profondeville.

    Points-nœuds: de belles balades à vélo en Wallonie aussi

    Au quotidien (notamment en ville), l’usage du cycle dans le sud du pays est à la traîne par rapport à la Flandre. Par contre, la Région a développé un beau réseau touristique de voies où les cyclos sont rois. Un point et un conseil livre.

  • A. Bertels - Handicap International

    La vie en fonçant!

    Léa Bayukela s’est catapultée vers les sommets avec sa médaille de bronze aux championnats d’Europe de parathlétisme en Pologne. Une sacrée gagneuse.

  • Mine de cuivre et de cobalt au Congo.

    Le trésor perdu du Congo

    Comment un pays aux ressources naturelles aussi riches est-il toujours l’un des plus pauvres du monde ? Erik Bruyland répond dans son ouvrage « Cobalt Blues ».