«Profondément déçu», le père de Meghan Markle sort du silence suite à la naissance de Lilibet Diana (vidéo)

«Profondément déçu», le père de Meghan Markle sort du silence suite à la naissance de Lilibet Diana (vidéo)
Isopix

Les relations entre Meghan Markle et son père, Thomas Markle, ne sont plus au beau fixe depuis un moment maintenant. En effet, ils ne se parlent plus depuis deux jours avant le mariage de Meghan Markle avec le prince Harry, qui a eu lieu de 19 mai 2018. La maman d’Archie et Lilibet Diana ne supportait notamment plus les sorties de son père dans la presse britannique.

Une coupure nette de contact qui empêche donc Thomas Markle de voir grandir ses petits-enfants. Il n’a jamais vu Archie, né en mai 2019, ni Lilibet Diana, qui est née le 4 juin dernier. Le grand-père de la première fille de Harry et Meghan a d’ailleurs appris la naissance de l’enfant à la radio, affirme-t-il.

Mais il espère se réconcilier avec sa fille, pour rencontrer sa petite famille. C’est en tout cas ce qu’il a confié dans une interview à 60 Minutes Australia, dont le teaser vient d’être dévoilé. « Je serais profondément déçu si je ne pouvais pas tenir ma petite-fille dans mes bras », se désole Thomas Markle dans la vidéo, qui sera diffusée dans son entièreté dimanche. « J’ai fait une erreur stupide », admet-il, ajoutant « Je me suis excusé une centaine de fois ». Reste à savoir si cette sortie médiatique permettra d’engager la conversation avec sa fille, et mènera à des retrouvailles… ou pas.

 
  • Pourquoi William a viré Harry

    Depuis de longs mois, la rupture est consommée entre le prince William et le prince Harry. Même lors des funérailles de leur grand-père, ils n’échangent que peu de paroles. En fait, les Cambridge et les Sussex sont brouillés depuis près de trois ans.

    Les deux frères ne se parlent plus depuis octobre 2018. Un livre jette un nouvel éclairage sur la véritable raison de la discorde – une trahison ! – qui a mené à la séparation des Cambridge et des Sussex, avant le Megxit…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • En pointillé: Romelu Lukaku

    belgaimage-177640834-full

    Artisan de la qualification de la Belgique pour le second tour de l’Euro, l’attaquant de 28 ans marque aussi les esprits. Mais qui est-il ?

  • Balade au bord de la Meuse à Profondeville.

    Points-nœuds: de belles balades à vélo en Wallonie aussi

    Au quotidien (notamment en ville), l’usage du cycle dans le sud du pays est à la traîne par rapport à la Flandre. Par contre, la Région a développé un beau réseau touristique de voies où les cyclos sont rois. Un point et un conseil livre.

  • A. Bertels - Handicap International

    La vie en fonçant!

    Léa Bayukela s’est catapultée vers les sommets avec sa médaille de bronze aux championnats d’Europe de parathlétisme en Pologne. Une sacrée gagneuse.

  • Mine de cuivre et de cobalt au Congo.

    Le trésor perdu du Congo

    Comment un pays aux ressources naturelles aussi riches est-il toujours l’un des plus pauvres du monde ? Erik Bruyland répond dans son ouvrage « Cobalt Blues ».