Loïc Nottet, Iliona, Roméo Elvis: les artistes présents lors du 21 juillet

BelgaImage
BelgaImage

Ils étaient dix artistes invités lors des célébrations du 21 juillet pour ponctuer les différents chapitres, les défilés et les extraits vidéos. Cette année, la Fête nationale a rendu hommage aux sinistrés des inondations qui ont frappé la Belgique mais aussi aux personnes civiles et militaires présentes sur le terrain pour leur venir en aide. Les acteurs de la lutte contre le Covid-19 ont aussi été représentés et salués pour leur engagement depuis un an et demi.

Pour ponctuer les défilés, grandement réduits, et les hommages, des poètes, chanteurs, musiciens et rappeurs étaient présents à Bruxelles mais aussi dans les provinces de Namur, du Limbourg, du Hainaut et du Brabant flamand.

Esohe Weyden et Félix Radu

Les deux poètes ont commencé les ponctuations artistiques avec deux poèmes, l’un en flamand, le second en français. Esohe Weyden est une artiste anversoise qui réalise de la poésie scénique et aborde le thème des sentiments, des histoires mais aussi de l’imagination de chacun. Sa prestation a été immédiatement suivie par celle de Félix Radu, comédien et auteur de 24 ans. Son texte rendait hommage aux travailleurs.

Loïc Nottet

Le chanteur dans, découvert dans « The Voice Belgique » en 2014 est venu ponctuer un deuxième temps des cérémonies. Habillé tout en blanc, sa performance émouvante traitait du chagrin, de solitude et du drame de certaines vies.

Joost Zweegers (Novastar) et Bazart

Joost Zweegers s’est produit derrière son piano, donnant l’impression presque d’être dans un champ. Le musicien, avec le groupe Novastar, a notamment remporté en 1996 le Humo Rock Rally. Sa prestation a été immédiatement suivie par celle du groupe Bazart. Les trois membres du groupe indie-pop étaient dans une salle de gymnase pour interpréter leur titre en flamand.

Iliona

La chanteuse et compositrice Iliona était présente ce 21 juillet, elle aussi derrière un piano et des yeux renversants pour interpréter sa chanson « Moins Joli ». Elle a proposé une interprétation très mélancolique, proche de son style habituel qu’elle décrit comme de la musique « de chambre ».

Zwangere Guy et Roméo Elvis

C’est finalement le duo de rappeurs qui a clôturé la cérémonie du 21 juillet. Depuis le toit de Bozar donnant sur la Place des Palais, ils ont interprété chacun leur tour l’un de leur morceau et ont rappelé, comme les artistes précédents, leur soutien et leurs remerciements face aux personnes actives chaque jour sur le terrain.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern