Le prince Laurent et la princesse Claire séparés? Un proche répond

BelgaImage
BelgaImage

Lors du défilé du 21 juillet 2021, le prince Laurent était dans la seconde tribune royale, seul. La rumeur d’une séparation du couple princier a vite enflé. Ce n’était pourtant pas la première fois que la princesse Claire était absente des cérémonies. En effet, ne bénéficiant pas de dotation, elle n’a pas d’obligations sur ce point, comme il en est de même pour le prince Lorenz, mari de la princesse Astrid.

Le prince Laurent a pourtant répondu aux rumeurs. Contacté par 7sur7, il a déclaré mardi 21 juillet  : «  Je ne peux rien dire à ce sujet, car il n’y a rien à dire. Nous ne vivons pas séparément, ce n’est pas vrai. Je ne sais pas d’où vient tout ça, et cela ne m’intéresse pas non plus  ».

Une rumeur récurrente

Ces derniers jours, l’ancienne productrice de l’émission « Royalty » (VTM), Joëlle Vanden Houden a divulgué des explications. Selon elle, La princesse Claire aurait quitté le prince Laurent depuis Noël dernier et serait retournée vivre chez ses parents à Chaumont-Gistoux. Des « indices » l’ont mené à cette conclusion, dont le fait que la princesse Claire aurait attrapé le Covid-19. Joëlle Vanden Houden explique : « C’est quand même bizarre que la reine Paola, qui s’entend très bien avec sa belle-fille, soit tombée des nues. Elle n’était au courant de rien ».

Guy Gilbert balaie cette rumeur

Contacté par la rédaction de La Meuse, l’un des confidents du couple, le père Guy Gilbert, a totalement balayé cette rumeur. Ce dernier a déclaré : « Je peux vous dire que Claire et Laurent sont ensemble. Je les ai encore eus tous les deux au téléphone il y a moins d’un mois. Qu’on laisse tomber toutes ces fausses rumeurs qui ne servent à rien si ce n’est qu’à desservir les personnes. Le couple va bien et reste uni ».

D’ailleurs le père Guy Gilbert est régulièrement visité par la famille royale, à l’exception de cette année : « Cela n’a pas été le cas l’an dernier, à cause de l’épidémie. Albert et Paola me rendent aussi visite le 15 août. Je ne sais pas s’ils viendront cette fois » déclare-t-il.

C’est le père Guy Gilbert qui a célébré le mariage de Claire et Laurent, en 2003 à Bruxelles. Il est aussi allé voir les jumeaux du couple à leur naissance et assure que « Laurent adore ses enfants ».

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.

  • Dans la peau de Gustave Eiffel

    Eiffel @WWEntertainment

    Le biopic sur l’ingénieur français a misé sur Romain Duris. Une idée surprenante si on compare le physique des deux hommes.

  • Isopix

    L’épopée du pop-corn

    L’histoire à table de la semaine.

  • En France, la corporation des couturières existe depuis la fin du XVIIe siècle.

    Petites histoires de la mode (6): de la couture au crépon

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • André Franquin, caché derrière le dernier album de Gaston. Il a dessiné les aventures de ce drôle de personnage jusqu’en 1996.

    BD: tout Gaston Lagaffe

    « Soir mag » vous propose le recueil intégral des gags du plus célèbre employé de bureau de l’histoire de la bande dessinée. L’occasion d’en apprendre plus sur ce personnage emblématique créé par Franquin et sur la manière dont ce dernier le dessinait.