Aya Nakamura s’est fait cambrioler un butin de 50.000 euros

BelgaImage
BelgaImage

C’est une mauvaise surprise pour la chanteuse, qui a été la cible une nouvelle fois d’un cambriolage dans sa résidence principale. Le magazine Le Point révèle l’information. Le casse a été découvert le mardi 20 juillet. Ce serait un voisin qui a remarqué une fenêtre brisée. Vraisemblablement, le ou les voleurs sont passés par un balcon pour rentrer dans le domicile de la star.

Une enquête pour « vol aggravé » est ouverte pour retrouver la ou les personnes responsables. Le frère de la chanteuse s’est rendu sur les lieux pour constater l’effraction en présence de la police. Pour le moment, le butin est estimé à 50.000 euros. Aya Nakamura se serait fait voler des bijoux et des sacs de luxe, un Chanel et un Gucci. Aucun des biens appartenant à la jeune femme n’a été retrouvé.

Le premier cambriolage dont a été victime la chanteuse remonte à 2019 et l’équivalent de la même somme aurait été volé. La star était alors sur scène au moment des faits.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern