Britney Spears retrouve enfin une liberté suite à un allégement de sa tutelle

BelgaImage
BelgaImage

Après 13 ans de tutelle et la privation ou le contrôle de nombreuses de ses libertés, Britney Spears vient enfin de gagner un assouplissement. Depuis quelques semaines, la star a porté sa lutte face à son père Jamie Spears au tribunal. Elle a aussi fait appel à un nouvel avocat, Mathew Rosengart. Ce dernier avait promis de prendre des mesures plus « agressives » si le père de la chanteuse ne démissionnait pas de la tutelle.

Le ton plus dur de l’avocat a visiblement fonctionné puisque la star a l’autorisation de conduire de nouveau. Mathew Rosengart avait assuré : « Mon cabinet et moi-même travaillons de manière agressive et rapide afin de déposer une requête visant à démettre Jamie Spears de ses fonctions, à moins qu’il ne démissionne d’abord ».

Une mise sous tutelle depuis 2008

Britney Spears se dit « très heureuse que la tutelle lui permette de conduire à nouveau ». Cette victoire est importante pour la chanteuse. En effet, depuis sa mise sous tutelle en 2008, elle n’avait plus le droit de prendre le volant pour un quelconque déplacement. La star a aussi assuré sa reconnaissance envers les personnes qui la soutiennent.

Il faut maintenant attendre la prochaine audience au tribunal, le 26 juillet prochain pour connaître l’évolution du statut de la tutelle de la chanteuse. Elle a aussi assuré qu’elle ne se produirait plus sur scène tant que cette tutelle était encore effective. Son avocat semble être sur la bonne voie pour lui permettre de profiter de nouveau de ses libertés retenues. Mathew Rosengart a déjà défendu des stars comme Sean Penn ou Steven Spielberg.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern