Jean-Claude Van Damme a failli être décapité par un hélicoptère lors de son premier tournage (vidéo)

BELGAIMAGE-85433049
BelgaImage

Ce 29 juillet, Jean-Claude Van Damme a été interviewé par Konbini à l’occasion de la sortie du film « Le Dernier Mercenaire » sur Netflix, où il joue un des rôles principaux. Pour le média français, c’était l’opportunité de faire un retour sur toute la carrière de l’acteur. Ce dernier enchaîne ainsi les anecdotes, comme sa rencontre clé avec Chuck Norris ou encore son premier tournage. Et justement, au cours de ce dernier, il a déclaré avoir risqué d’être frappé par les pales d’un hélicoptère. Il s’en est fallu de peu pour qu’il en échappe.

« La lame est passée près de mon casque »

Jean-Claude Van Damme joue alors pour le film « Portés disparus » de Joseph Zito avec Chuck Norris. Le Belge doit alors apparaître dans une scène avec des hélicoptères. « On est tous à terre, des soldats, et puis les hélicoptères décollent… Et moi, directement, je me lève pour être le premier à courir vers l’ennemi », explique-t-il.

Grossière erreur ! Immédiatement, il sent que quelque chose cloche. « J’entends qu’on m’engueule, je ne sais pas pourquoi », dit-il. Il ne lui faudra pas longtemps pour comprendre ce qui se trame. Lorsqu’ils décollent, les hélicoptères se penchent et leurs pales s’approchent du sol. Ces dernières ont ainsi failli décapiter celui qui était appelé à devenir une star. « La lame est passée près de mon casque, ils m’ont montré sur l’assistance vidéo. J’ai failli être coupé par la lame de l’hélicoptère parce qu’il a décollé, moi, je me suis levé et elle est passée à ras de ma tête, mais tu ne te rends pas compte parce que ça va vite. Les autres cascadeurs restent couchés et quand ça passe, ils se lèvent et ils suivent. Mais moi, comme un con, j’étais debout le premier ».