Laurence Boccolini très remontée contre TF1: «Un regret, ne pas avoir quitté TF1 plus tôt»

belgaimage-139644520-full
BelgaImage

Lundi prochain, Laurence Boccolini fera son grand retour en prenant la suite de Nagui à la présentation de ‘Tout le monde veut prendre sa place’. A cette occasion, elle est revenue sur son parcours chez TF1, où elle est restée de 2001 à 2020. Et force est de constater qu’elle ne garde pas que des bons souvenirs.

Une toute autre ambiance

Pour la présentatrice, la confiance n’était plus à l’ordre du jour sur son ancienne chaîne. Elle déclare notamment à ce propos : « C’est très agréable d’avoir quelqu’un à votre écoute et toujours sur le coup pour accueillir vos projets. Cela ne m’était pas arrivé depuis des années ». Maintenant qu’elle est partie sur France 2, elle savoure le moment. « Au fond, je n’ai qu’un seul regret : ne pas avoir quitté TF1 plus tôt », dit-elle.

Car maintenant, il y a un changement complet d’ambiance selon elle : « Le courant passe très bien avec la direction, qui m’accorde toute sa confiance ». Et si remplacer Nagui est une lourde tâche, cela ne l’impressionne guère. « Présenter ce format n’est pas plus difficile que d’animer un autre jeu. En revanche, il est plus compliqué de venir après une personnalité telle que Nagui, qui a incarné cette émission pendant quinze ans. Certains ne manqueront pas de nous comparer. Des gens trouveront que je suis moins bonne que Nagui, d’autres m’apprécieront… C’est le jeu », conclut-elle.

 
  • En pointillé: Corto Maltese

    ISOPIX_20259322-002

    Héros créé par Hugo Pratt, l’aventurier des mers est à l’honneur dans une nouvelle BD et une expo à Bruxelles.

  • belgaimage-175092986-full

    Duc d’Edimbourg : un héritage classé top secret

    Les dernières volontés du mari de la Reine ne seront rendues publiques que dans 90 ans.

  • Lynk&Co

    Lynk&Co 01: concept commercial

    Annoncée en Europe depuis quelques années, la marque Lynk&Co arrive enfin chez nous, avec un SUV hybride rechargeable qui fait l’effet d’une excellente surprise. Et au-delà de la voiture, il y a aussi un nouveau concept commercial.

  • DR

    Triumph Speed Twin: exercice de style

    Présentée en 2018 lors de son come-back, la Speed Twin version 2021 a su se faire désirer. Elle a de quoi : ses atouts et ses atours relèvent d’un classicisme très moderne.