Meghan Markle et Kate Middleton travailleraient ensemble sur un projet

Isopix
Isopix

Il semblerait que Kate Middleton et Meghan Markle aient mis de côté les tensions de l’an passé pour commencer à construire une relation. C’est en tout cas ce que rapporte le magazine US Weekly. Depuis le départ du couple de Harry et Meghan en Californie, les communications avec la famille royale étaient compliquées au point de presque couper les ponts.

Beaucoup de choses se sont passées en un an et les relations entre Kate Middleton et Meghan Markle sont en train de se développer comme le raconte la source du magazine. « Meghan et Kate s’entendent très bien, elles sont en contact de plus en plus souvent. La relation entre Meghan et Kate n’a jamais été aussi intime. Et maintenant, elles sont plus proches que jamais et elles travaillent sur leur relation pour le bien de la famille » explique cette source.

Un rapprochement grâce à Netflix

Visiblement les deux femmes auraient aussi en tête de développer un projet commun, notamment en utilisant les contrats pluriannuels que Meghan Markle a signés avec Netflix. Cette même source raconte ce que serait l’objectif de ce projet : «  Meghan lui a parlé de collaborer sur un projet pour Netflix, un documentaire qui mettra en lumière le travail caritatif de Kate et l’énorme impact qu’elle a eu avec sa philanthropie  ».

Meghan Markle et son mari collaborent avec Netflix depuis septembre dernier. Les productions, essentiellement documentaires et séries sont rassemblés sous le projet « Archewell Productions ». Le couple a annoncé deux réalisations dont une série documentaire, « Heart of Invictus » avec le prince Harry, en partenariat avec The Invictus Games Fondation, et « Pearl » qui sera une série animée.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.