«Ce n’est pas une question d’argent»: l’avocate du bébé nu sur la pochette de ‘Nevermind’ s’exprime

belgaimage-40861631-full
WENN

Le bébé nu sur la pochette de l’album « Nevermind » de Nirvana, sorti en 1991, a bien grandi. Et mardi, il a décidé de porter plainte pour pédopornographie, réclamant 150.000 dollars à chacun des membres du groupe, entre autres, et au photographe qui a réalisé le cliché devenu célèbre.

Âgé de 30 ans aujourd’hui, Spencer Elden assure que la pochette de l’album lui a causé « une vie de souffrance ». Des propos réitérés par son avocate, Maggie Mabie, sur CNN. Selon elle, il est « très clair » que la photo de son client nu donne de lui l’image d’un « travailleur du sexe ». « Ce que nous essayons de montrer avec cette plainte, c’est que c’est une photo hyper-sexualisée. Il s’agit clairement de pornographie infantile », a-t-elle déclaré.

Spencer Elden poursuite 15 personnes au total (dont des maisons de disques) à qui il demande des dommages et intérêts de 150.000 dollars. Mais pour son avocate, cette histoire n’est pas une question d’argent, « c’est une question de respect de son intimité ». Spencer Elden affirme qu’il souhaite, avec cette plainte, également défendre ses parents, qui n’ont, à l’époque de la photo, touché que 170 euros pour la journée de tournage.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?