Un Italien traverse deux tunnels en avion à 245 km/h, un record (vidéo)

Capture d’écran - Youtube
Capture d’écran - Youtube

Près d’Istanbul, le pilote italien bat plusieurs records en traversant deux tunnels d’affilée à bord de son avion de course, Zivko Edge 540. Avec une vitesse moyenne de 245 km/h, l’homme a filé sur l’autoroute de Marmara au nord de la Turquie.

Dario Costa est parti au petit matin, pendant le lever du soleil. Il a dû faire preuve d’une énorme dose de courage mais aussi de concentration pour faire passer son avion dans le tunnel de ciment, avec seulement quatre mètres d’espace entre chaque aile et le mur. Le maniement de l’avion de course a donc été d’une précision exemplaire, le pilote a montré des temps de réaction inférieure à 250 millisecondes.

L’avion a dû aussi passer d’un tunnel à un autre. Bien que la trajectoire était droite, le pilote prenait le risque d’être exposé à des vents latéraux qui auraient pu modifier sa trajectoire et avoir des conséquences dramatiques. Dario Costa est très fier de son exploit et a raconté l’expérience de son point de vue : « Tout semblait se passer si vite, mais lorsque je suis sorti du premier tunnel, l’avion a commencé à se déplacer vers la droite à cause des vents de travers. J’ai alors eu l’impression que tout s’est passé au ralenti. Je me suis concentré pour remettre l’avion sur la bonne trajectoire afin d’entrer dans l’autre tunnel, puis tout s’est accéléré à nouveau une fois que j’avais réussi ma manœuvre ».

Des nouveaux records

C’est un nouveau record pour l’aviation et le pilote de 41 ans, Dario Costa n’en est pas à son premier exploit aéronautique. L’homme comptabilise plus de 5.000 heures de vol à son actif et 20 ans d’expérience. Ce record de vol dans un tunnel a été réalisé sous le sponsoring de la marque Red Bull, habituée à encadrer des sportifs de tous les domaines dans des activités très impressionnantes.

Le vol a duré 44 secondes sur une distance de 2,26 km ce qui le place comme record du monde dans plusieurs références mondiales. C’est ainsi le vol le plus long dans un tunnel avec 1.60 mètres de long, mais aussi le plus long vol sous un obstacle solide ainsi que le premier décollage d’un avion dans un tunnel. L’exploit a été préparé pendant plus d’un an et une quarantaine de personnes sont venues encadrer le pilote.

« Je n’avais jamais volé dans un tunnel de ma vie. Personne ne l’avait jamais fait avant d’ailleurs. Je me posais donc logiquement des questions sur la réussite de ce challenge. Finalement ça a été un grand soulagement quand je suis ressorti du deuxième tunnel. Et un grand bonheur également. J’étais vraiment ému. Pour moi, c’est un autre rêve qui se réalise », a conclu le pilote.

 
  • C’est le temps des conserves

    Shutterstock

    Ce mois-ci, on ne chôme pas au jardin : selon l’abondance des récoltes, voici venu le moment d’anticiper les conserves.