Angelina Jolie confie avoir eu peur pour sa sécurité et celle de «toute sa famille» avec Brad Pitt

BelgaImage
BelgaImage

Angelina Jolie a donné une interview libératrice dans The Guardian. Dans ce moment de confidence, l’actrice revient sur la décision de la rupture mais aussi les raisons qui ont poussé Brad Pitt et Angelina Jolie à se séparer. Les deux acteurs doivent aujourd’hui faire face à la procédure de divorce et les litiges qui en découlent notamment la garde de leurs cinq enfants encore mineurs, les jumeaux Knox et Vivienne, 12 ans, Shilo, 14 ans, Zahara, 16 ans, et Pax, 17 ans.

Angelina Jolie assure que cette décision a été réfléchie : « Je ne suis pas le genre de personne qui prend des décisions, comme celles que j’ai dû prendre, à la légère. Il m’a fallu beaucoup de temps pour être dans une position où je sentais que je devais me séparer du père de mes enfants ».

Si juridiquement, Angelina Jolie ne peut pas confier tous les détails du dossier, elle peut tout de même répondre à quelques questions. Quand The Guardian lui demande alors de confirmer si elle a eu peur pour la sécurité de sa famille, l’actrice répond : « Oui, pour ma famille. Ma famille entière ».

Une longue bataille juridique

Le début de l’histoire menant à la rupture remonte à quelques années. Lors d’un vol international, Brad Pitt serait alors devenu violent verbalement et physiquement envers ses enfants. Une enquête a été ouverte au Département des services à l’enfance et à la famille de Los Angeles mais aussi par le FBI. Finalement, Brad Pitt a toujours nié et s’est trouvé innocenté par la suite de tout acte répréhensible.

L’actrice confie être « brisée » par ce divorce et surtout la bataille juridique qui en découle. Elle précise aussi « Il y a beaucoup de choses que je ne peux pas dire » à cause de la procédure.

Pour le moment, Angelina Jolie a entièrement la garde des enfants mineurs. Brad Pitt a réussi à l’obtenir un temps avant que les avocats de l’actrice ne réussissent à disqualifier le juge, pour ne pas avoir mentionné les relations précédente de brad Pitt. Angelina Jolie assure vouloir la reconstruction et explique au Guardian  : « Je veux juste que ma famille guérisse. Et je veux que tout le monde aille de l’avant, nous tous, y compris leur père. Je veux que nous guérissions et que nous soyons en paix. Nous serons toujours une famille ».

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.

  • Il est encore temps de semer

    Shutterstock

    Que vous ayez un potager ou un balcon, il est toujours possible de semer quelques légumes pour l’hiver : à vous ensuite la salade de blé et la frisée aux lardons.