Britney Spears désactive subitement son compte Instagram, puis s’explique auprès de ses fans inquiets

belgaimage-179903730-full
BelgaImage

Les fans de Britney Spears étaient en ébullition mardi soir, lorsqu’ils ont remarqué que le compte Instagram de leur idole avait été désactivé. Plutôt active sur le réseau social, où elle venait d’annoncer ses fiançailles avec son compagnon Sam Asghari, Britney Spears venait justement de publier un message intriguant. « Grandir dans un monde où pratiquement tout ce que je faisais était contrôlé par quelqu’un d’autre… J’espère que ce message parviendra aux personnes qui ont été confuses ou manipulées par un système ! Non, vous n’êtes pas seules et non… vous n’êtes pas folles ! Les gens ont besoin d’entendre ça avant qu’il ne soit trop tard ! J’ai attendu 13 ans et je compte sur ma liberté ! », écrivait la star américaine, en référence à la tutelle exercée par son père depuis tout ce temps, mais qui va être levée.

Le retrait soudain de Britney Spears des réseaux sociaux a donc inquiété ses fans, étant donné que le compte Instagram était la seule manière d’avoir des nouvelles de l’interprète de « Oops I Did It Again ». Mais l’artiste a fini par donner de ses nouvelles, via Twitter. « Ne vous inquiétez. Je fais juste une pause avec les réseaux sociaux pour célébrer mes fiançailles. Je reviens vite », peut-on lire sur son compte officiel.

Cependant, si cela doit rassurer les abonnés de Britney Spears, beaucoup d’entre eux ne croient pas à ce message. Ils sont persuadés que c’est de nouveau l’entourage de la star qui a pris le contrôle de ses réseaux sociaux. « Je ne crois pas que ce soit toi qui postes ça… Ça m’inquiète », « Sommes-nous sûrs que c’est toi ? Si oui, félicitations et prenez votre temps. Vous le méritez bien », « Rendez son compte à Britney », peut-on lire, entre autres, sous le post Twitter de l’artiste de 39 ans.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?