Le père de Britney Spears demande la fin de la tutelle de sa fille

BelgaImage
BelgaImage

Britney Spears et Jamie Spears étaient en bataille dans les tribunaux depuis le début d’année pour enfin mettre fin à 13 années de tutelle. Finalement, le père de la star cède et demande à la justice américaine que ce régime s’arrête. Ce dernier a déclaré ne vouloir « que le meilleur pour sa fille ». La tutelle de Britney Spears régissait tous les aspects de sa vie, de la gestion de sa vie personnelle à ses affaires financières.

Lors des audiences pour faire valoir la fin de sa tutelle, Britney Spears avait fait part de son désarroi de ne plus être charge de rien. Elle avait aussi annoncé qu’elle n’avait pas le droit de décider si elle voulait fonder une famille ou non. Elle ne pouvait plus non plus conduire depuis 2008. Un mois auparavant, Jamie Spears, son père avait fait un pas dans sa direction en déclarant être prêt à renoncer à être son tuteur, mais il estimait le système était encore nécessaire pour la star. Il a déclaré « travailler avec le tribunal et le nouvel avocat de sa fille pour préparer une transition en douceur vers un nouveau tuteur ».

Cette décision est un grand soulagement pour la star ainsi qu’une victoire de taille pour la chanteuse de 39 ans. Aujourd’hui, le père de Britney Spears estime que sa fille « est en droit de demander au tribunal de sérieusement examiner si cette mesure de tutelle est toujours nécessaire » et il précise aussi que, lui-même, est en faveur d’une levée complète de cette tutelle, comme l’a demandé sa fille.

Dans les documents révélés sur cette affaire, il est précisé que rien dans la loi n’oblige Britney Spears à repasser par une nouvelle évaluation psychologique, une évaluation que la star avait de toute façon refusée.