Olympe victime de grossophobie dans «The Voice»: «On est obligé de te cacher derrière un piano»

Il figure parmi les candidats emblématiques de « The Voice » en France. Olympe, finaliste de la saison 2 du télécrochet de TF1 avait bluffé les coachs d’entrée de jeu aux auditions à l’aveugle en reprenant « Born to die » de Lana Del Rey. De retour dans l’émission huit ans plus tard à l’occasion de « The Voice All Stars », Olympe s’est confié sur sa première expérience en 2013, auprès de Jordan de Luxe pour Télé Star.

Le chanteur a notamment confié avoir reçu des remarques sur son physique, la production lui ayant même demandé de maigrir. « On m’avait dit ‘C’est de l’image quand même, donc si tu peux perdre 2 ou 3 kilos, ce serait cool », raconte Olympe, qui confesse qu’il n’avait, à ce moment-là, pas trouvé la demande anormale : « Je pouvais l’entendre. Je me suis dit ‘Ok, pas de soucis. […] Je faisais 68 kilos quand j’ai participé à ‘The Voice’ ».

Un effet yo-yo

Donc l’ex-candidat s’est mis au régime et a perdu du poids. Sauf que ce n’était apparemment pas suffisant, puisqu’après « The Voice », l’équipe artistique qui le suivait lui a refait la même demande. « Du coup, j’ai refait un régime une deuxième fois, mais comme je me suis privé, j’ai repris ensuite plus de poids. Après, j’ai recommencé un régime, et j’ai repris encore du poids », expliqué Olympe, confiant qu’il n’osait pas s’imposer (et s’opposer) à ça à l’époque. Finalement, il a terminé par se concentrer sur son poids et non sur la musique. « En fait, quand on me disait ‘Tu es trop gros’, ça me faisait mal au cœur. J’étais démoralisé ».

Mais le jeune artiste n’avait pas tout vu… « Un jour, on m’a dit ’tu es trop gros, on est obligé de te cacher derrière un piano. Les émissions de télé ne veulent plus de toi », dévoilé Olympe, qui se rend compte maintenant de l’absurdité de ce genre de remarques : « Moi j’ai fait ‘The Voice’ pour la voix, ce n’était pas un concours de Top Model ».

Jordan de Luxe, interpellé par tout ce que l’ex-finaliste de « The Voice » lui raconte, lui demande alors si ce n’est pas carrément de la grossophobie. « Si, c’est de la grossophobie, oui. On le prend à la rigolade ici mais ça m’a blessé », termine Olympe.

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux