«Maldoror», le film belge inspiré de l’affaire Dutroux, avec Benoît Poelvoorde

Belgaimage
Belgaimage

Le prochain film du réalisateur belge Fabrice Du Welz s’intitulera « Maldoror » et sera inspiré de l’affaire Dutroux, qui a ébranlé la Belgique dans les années 90, selon des informations de la DH. Si le rôle de Benoît Poelvoorde n’a pas encore été détaillé, celui-ci fera en tout cas partie des personnages principaux du long métrage.

On sait par contre déjà que l’histoire évoquera une enquête dirigée par un jeune policier, « obsédé par une affaire impliquant un célèbre pédophile après avoir été tout près de l’attraper  », a indiqué au quotidien le producteur Jean-Yves Roubin.

Lancé, le projet n’en est qu’à ses débuts, puisque le casting est en cours d’élaboration. « Je ne peux pas vous le dévoiler maintenant, mais il y aura de belles surprises, avec beaucoup de personnages et d’acteurs belges très connus. C’est mon projet le plus ambitieux. J’en rêve depuis 15 ans  », a ajouté Fabrice Du Welz, entretenant le suspense. Le film devrait être tourné courant de l’année prochaine.

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux