Daniel Craig a décroché le même grade que James Bond à la Royal Navy

BelgaImage
BelgaImage

Après quinze ans dans la peau de son personnage de James Bond, Daniel Craig a bénéficié du statut de commandant honoraire de la Royal Navy, la marine britannique. L’acteur obtient donc le même grade que son personnage et ne fait plus qu’un avec la figure emblématique de James Bond.

L’annonce a été faite par le ministère de la Défense, une semaine avant la sortie, plusieurs fois repoussée à cause de la pandémie, du nouveau volet de la saga, « Mourir peut attendre ». L’amiral Tony Radakin a déclaré : « Daniel Craig est bien connu pour avoir été le commandant Bond au cours des quinze dernières années – un officier de marine qui assure la sécurité de la Grande-Bretagne lors de missions à travers le monde. C’est ce que la vraie Royal Navy fait tous les jours, en utilisant moyens technologiques et compétences de la même manière que Bond lui-même ».

Une collaboration avec la Royal Navy

L’acteur du cinquième et dernier film de la série se dit « honoré » et « privilégié » de cette nomination. Il devient donc une sorte d’ambassadeur de la marine britannique. Il devra participer à la promotion de la Royal Navy et de ses actions dans le monde. Daniel Craig a aussi pu rencontre le commandant Frances Bond à Portsmouth, où se trouve le quartier général de la Royal Navy. Ce dernier a d’ailleurs déclaré : « Des collègues m’ont pas mal charrié sur le fait d’être le véritable Bond, mais je n’aurais jamais imaginé que je rencontrerais un jour l’acteur qui l’a interprété ».

Cette nomination se comprend aussi par le fait que les cinéastes de la saga « James Bond » ont travaillé régulièrement et en étroite collaboration avec des membres de la Royal Navy et avec le ministère de la Défense pour la réalisation du film. Ainsi, il est possible de voir dans le nouveau volet « Mourir peut attendre », le navire de guerre HMS Dragon mais aussi le destroyer typer 45 utilisés par la marine britannique.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?