Daniel Craig ne veut pas de James Bond féminin

BELGAIMAGE-181143847
BelgaImage

La semaine prochaine sortira le nouvel film de James Bond, « Mourir peut attendre », et s’il est certain que ce sera la dernière apparition de Daniel Craig en 007, l’identité de son successeur reste un mystère. Le nom de Regé-Jean Page a le vent en poupe ces derniers temps, mais des rumeurs font aussi circuler l’idée d’un James Bond féminin. Une perspective qui ne plaît pas vraiment à Daniel Craig, comme il l’a fait savoir à Radio Times ce 21 septembre.

De couleur oui, féminin non

Lorsque la question est abordée avec l’acteur, ce dernier répond d’abord qu’« il devrait tout simplement y avoir de meilleurs rôles pour les femmes et les personnes de couleur ». Mais il tempère tout de suite après : « Pourquoi une femme devrait-elle jouer ‘James Bond’ alors qu’il devrait exister des rôles aussi bons que celui-ci, mais pour les femmes ? ».

Cette réticence à imaginer un James Bond féminin n’est d’ailleurs pas que celle de Daniel Craig. En janvier 2020, la co-productrice historique de la franchise, Barbara Broccoli, affirmait à Variety que ce personnage pouvait être de n’importe quelle couleur, mais pas une femme. « Je pense que nous devons créer de nouveaux personnages pour les femmes - des personnages féminins forts. Cela ne m’intéresse pas de transformer un personnage masculin pour qu’une femme le joue. Je pense que les femmes sont plus intéressantes que cela », argumentait-elle.

Reste que le matricule 007 en tant que tel est déjà acquis aux femmes. Dans « Mourir peut attendre », il sera en effet porté par l’une d’elles, incarnée par l'actrice britannique Lashana Lynch.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?