Accueil Actu Stars

Brigitte Bardot n’a pas apprécié l’hommage à Jean-Paul Belmondo: «Je ne pense pas qu’il aurait aimé»

Brigitte Bardot s’est longuement entretenue dans les colonnes du Parisien Magazine et a abordé le sujet des hommages à Jean-Paul Belmondo aux Invalides.

Temps de lecture: 2 min

On apprenait le décès de Jean-Paul Belmondo le 6 septembre dernier. Depuis, les hommages et les souvenirs n’ont cessé de remonter à propos de Bébel. Un hommage national en son honneur s’est tenu aux Invalides le lendemain de son enterrement, le 9 septembre. À la fois solennelle et populaire, cette marque d’attention envers l’un des grands acteurs français de sa génération n’a pourtant pas plu à Brigitte Bardot.

Dans une interview accordée au Parisien Magazine, où elle aborde de nombreux sujets dont la lutte contre la maltraitance animale, elle ajoute aussi quelques mots sur Jean-Paul Belmondo. Elle parle d’un « homme adorable », « gentil, généreux, rigolo ». Elle ajoute que malgré son AVC, « il continuait à être charmant, ne se plaignait jamais ». Cependant l’hommage rendu aux Invalides ne lui a pas convenu : «  En revanche, ses obsèques aux Invalides, avec le gouvernement et tout le reste , je ne pense pas qu’il aurait aimé cela, ce n’était pas un type à grand spectacle. Je n’aimerais pas cela pour moi  ».

Cette position a sûrement été partagée en partie par la famille de Jean-Paul Belmondo. En effet, elle avait hésité à accepter ce protocole jugé un peu strict. Un collaborateur du président avait déclaré : « La famille a d’abord hésité. C’est tout de même un lieu très solennel et protocolaire, alors que les Belmondo sont des gens très sobres , qui voulaient quelque chose de sobre  ».

Sur le même sujet

Aussi en Stars

George Clooney a un ticket avec Julia Roberts!

L’acteur retrouve sa complice pour une cinquième collaboration dans « Ticket to Paradise », une comédie légère où il peut cabotiner à foison. Amis dans la vraie vie, George et Julia sont prêts à tout pour gâcher le mariage de leur fille. Interview décalée.

Voir plus d'articles

À la Une