L’état de santé de Bernard Tapie se dégrade: «Il est dans son dernier combat»

ISOPIX_24669973-010
Isopix

Touché par un double cancer de l’estomac et de l’œsophage, qui s’est propagé à d’autres organes, Bernard Tapie lutte depuis de nombreux mois. S’il était encore apparu en télévision en juillet dernier, l’ex-homme d’affaires français de 78 ans ne va pas bien. Sur CNews lundi matin, son ami Jacques Séguéla a expliqué qu’il souffrait beaucoup, et que son état s’est fortement dégradé.

« Il est très fatigué. Il est dans son dernier combat, il le sait », a confié le proche de Bernard Tapie, qui rend visite à son ami malade toutes les semaines. Jacques Séguéla reste néanmoins impressionné par la force avec laquelle l’ancien politique se bat contre le cancer : « Comme pour tous ses combats, il le fait avec rage, et avec une espèce de dernière ardeur ».

> Lire aussi : Bernard Tapie : « Ce médecin belge m’a sauvé la vie ! »

La voix tremblante d’émotion, l’invité de CNews a également précisé que Bernard Tapie recevait actuellement un nouveau traitement, mais « ce sera peut-être le dernier […] Il est chez lui, couché. Il se lève douloureusement », a-t-il ajouté. « Ça fait tellement de mal de le voir ».

Jacques Séguéla a souligné que la famille Tapie était très soudée dans cette épreuve. Sur Instagram il y a dix jours, Stéphane Tapie, le fils de l’ex-homme d’affaires, avait d’ailleurs publié un montage vidéo de photos de son papa, accompagnées de cette phrase « Profitez de vos proches avant qu’ils partent ».

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?