Nicolas Sarkozy se moque de François Hollande en l’imitant lors d’une conférence (Vidéo)

Nicolas Sarkozy, ancien président de la République française de 2007 à 2012, ne semble pas prêt à déposer les armes. Après sa condamnation à un an de prison ferme dans le cadre du financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, il a déjà repris les routes de France pour donner une série de conférences.

En déplacement à Cognac, où il a été invité par l’Union patronale de la Charente à donner une conférence sur la démographie, il n’a pas hésité à s’en prendre à son successeur à la présidence, François Hollande. Alors que la question du nucléaire s’est invitée dans les débats, Nicolas Sarkozy a dit tout le mal qu’il pensait de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim dans le Haut-Rhin décidée par Hollande.

« On ne peut pas en débattre en racontant des sornettes ! »

Particulièrement galvanisé, il s’est lancé dans une imitation de l’ancien président socialiste. Singeant l’élocution et les mimiques très distinctives de François Hollande, il a lancé : « Je me suis demandé si par hasard il n’y avait pas un risque de tsunami sur le Rhin. L’énergie nucléaire on peut être pour, on peut être contre, on peut en débattre. Mais on ne peut pas en débattre en racontant des sornettes ! » Il a aussi évoqué le cas de Tchernobyl qu’il considère comme « la faillite du système communiste soviétique » et non « la faillite du nucléaire. »

Des éoliennes pour remplacer les centrales ? L’époux de Carla Bruni s’est montré plutôt clair : « La vision que j’ai de la France, ce n’est pas qu’on la couvre d’éoliennes comme l’Allemagne de l’Est. Si on m’explique que c’est la solution, moi je ne suis pas d’accord. »

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.