Le réalisateur de «Squid Game» a perdu six dents lors du tournage de la série et pense déjà à une deuxième saison

BelgaImage
BelgaImage

Quelques jours après le début de la diffusion de la série, Netflix a enregistré des records en termes d’audience. La série a suspens s’est hissée en haut du classement, provoquant au passage un incident malheureux. La série dénonce les inégalités et utilise l’extrême violence pour faire passer son message. Dans la série de neuf épisodes, des centaines de personnes tentent de participer à des épreuves pour espérer gagner une énorme somme d’argent, 45,6 millions de won (33 millions d’euros). Ce sont généralement des personnes dans le besoin qui se lancent dans cette compétition. Ce qu’ils apprennent très vite cependant, c’est que les perdants meurent.

Dans une interview accordée à CNN, le réalisateur de la série, Hwang Dong-hyuk explique pourquoi cette série a autant de succès, mais admet aussi qu’elle lui a valu de perdre pas moins de six dents. Pour le réalisateur, la réussite de cette série vient de la nature des épreuves, généralement des jeux pour enfants retravaillés pour en faire des épreuves mortelles. «  Nous avons tous joué à un moment donné à ces jeux simples et enfantins. Étant à présent adulte, je me suis demandé ce que ça ferait de revenir en arrière et de rejouer à ces jeux d’enfance. Ça a été le début de la création de toute la série  » explique-t-il à CNN. Pour Hwang Dong-hyuk, « Squid Game » fait remonter le côté compétitif de la société actuelle : «  C’est une histoire de perdants. Ceux qui luttent contre les difficultés de la vie quotidienne et qui sont laissés pour compte, tandis que les gagnants continuent à gagner plus  ».

Il ajoute surtout que le tournage a été très éprouvant au point d’en perdre ses dents : «  Écrire, produire et réaliser une série tout seul était vraiment une tâche énorme (…) Quand je pense à faire la même chose pour la saison deux, je suis personnellement un peu inquiet. Il n’y a rien de confirmé pour le moment, mais les gens sont tellement enthousiastes que j’envisage vraiment une deuxième saison  ».

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.