Accueil Actu Stars

Enora Malagré victime de «deep fakes» dans des vidéos pornos

L’animatrice et chroniqueuse se dit choquée à la découverte de ces images et explique avoir « l’impression d’avoir subi une agression sexuelle ».

Temps de lecture: 2 min

Ce jeudi, « Complément d’enquête » consacrait son nouveau numéro aux arnaques liées au sexe, notamment avec des vidéos. Parmi les découvertes faites par les journalistes de l’émission, il y a les images pornographiques montrant la chroniqueuse Enora Malagré. Sauf qu’attention, il ne s’agit pas vraiment d’elle mais d’un deep fake. France 2 a alors voulu avoir la réaction de la principale intéressée et sans surprise, elle se dit sous le choc.

« Je savais qu’il y avait des photos de moi un peu trafiquées qui circulaient. J’ai l’habitude d’être cyberharcelée. J’ai l’habitude d’avoir une image parfois trafiquée, torsadée. Mais ça, je l’ai découvert, avec le choc que cela provoque », confie-t-elle. « J’ai l’impression d’avoir subi une agression sexuelle. Mon visage est sur un corps. Ce corps a un rapport sexuel avec quelqu’un. Ça, je ne le consens pas. C’est une profonde atteinte à ma dignité ».

« J’ai la sensation, qu’à un moment, j’envisage que ça peut être mon corps. Même moi, j’oublie assez rapidement que ce n’est pas mon corps. J’assimile ce corps comme le mien. Donc, j’assimile cette image de moi en train d’avoir un rapport sexuel avec quelqu’un que je ne connais pas, qui n’est pas consenti. Donc, pour moi, c’est une agression », ajoute-elle. Elle hésite encore à porter plainte.

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une