Le père de Halyna Hutchins n’en veut pas à Alec Baldwin: «Il n’est pas responsable»

belgaimage-183260020-full
BelgaImage

Si le drame qui a eu lieu sur le tournage de « Rust » a choqué le monde du cinéma, il a avant tout détruit une famille, celle de Halyna Hutchins. Décédée après avoir reçu une balle, tirée accidentellement par Alec Baldwin, la directrice de la photographie de ce western était maman d’un garçon de huit ans.

Premier membre de la famille à s’être exprimé, le mari de la victime, Matthew Hutchins, a fait part sur les réseaux sociaux d’une « perte immense ». Samedi soir, c’est le papa de Halyna Hutchins qui est sorti du silence. Désespéré et choqué par ce qui est arrivé à sa fille, Anatoly Androsovych a cependant tenu à souligner que pour lui, Alec Baldwin n’est pas responsable du drame. « C’est la responsabilité des accessoiristes qui manipulent les armes à feu », a-t-il clamé auprès du Sun. « Nous n’arrivons toujours pas à croire qu’Halyna est morte et sa mère est folle de chagrin ».

La petite sœur de Halyna Hutchins a quant à elle parlé de « négligence » de la part d’« une telle équipe de professionnels » sur le plateau de tournage.

Tout ce que souhaite maintenant la famille, c’est de se réunir près du mari et du fils de la défunte.

 
  • François Chladiuk (à gauche) en compagnie de Walter Littlemoon venu tout spécialement à Lyon pour l’inauguration de l’expo.

    François Chladiuk, l’ami des Sioux

    Ce Belge possède une exceptionnelle collection de pièces indiennes historiques, exposée actuellement dans un musée de Lyon.

  • La fashion victim porte des vêtements à la mode, même s’ils ne sont pas beaux, accumule souvent de manière compulsive des articles et peut aller au contraire de la saison.

    De la fashion victim au feutre

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • Face aux témoignage, Éliane Deschamps a toujours nié les accusations d’emprise.

    La gouroue qui voyait la Vierge

    En France, Éliane Deschamps se retrouve devant la justice pour abus de faiblesse. Elle a martyrisé les adeptes du groupe « Amour et miséricorde ».