Accueil Actu Soirmag

Affaire Baldwin: l’équipe de «Rust» aurait utilisé des balles réelles «pour passer le temps» juste avant le drame

Une source affirme que l’accident aurait pu se produire à cause d’un passe-temps bien américain.

Temps de lecture: 2 min

Est-ce que des membres de l’équipe de tournage de « Rust » ont utilisé des armes à feu à balles réelles quelques heures avant qu’Alec Baldwin tue accidentellement Halyna Hutchins ? C’est en tout cas ce qu’affirme une source à l’organisme de presse The Wrap ce lundi. Si ces informations s’avèrent vraies, cela expliquerait pourquoi l’arme utilisée par l’acteur ait été chargée alors qu’elle avait été déclarée « froide », autrement dit à tirs blancs.

Selon le témoin interrogé par The Wrap, le matin du jour du drame, les personnes ici accusées se seraient adonnées au « plinking », qui consiste à tirer à balles réelles sur un objet comme une cannette, des panneaux de circulation, etc. Un passe-temps répandu aux Etats-Unis où il est facile d’avoir une arme sur soi. L’une des armes utilisées lors de ce « plinking » aurait ensuite été remise à Alec Baldwin alors qu’il restait une balle dedans. Résultat : alors qu’il lui avait été dit que l’arme n’était pas chargée, il a accidentellement tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins et gravement blessé le réalisateur Joel Souza.

Selon The Wrap, il n’est pas rare que le plinking soit pratiqué pendant un tournage, lors d’une pause. CNN, qui a relayé l’information, s’est avoué dans l’incapacité de confirmer ces allégations.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une