Britney Spears réagit à la levée de sa tutelle instaurée depuis 13 ans (vidéo)

BelgaImage
BelgaImage

Le tribunal se réunissait hier soir pour décider du maintien ou non de la tutelle sous laquelle était Britney Spears depuis 13 ans. Finalement, la star retrouve donc enfin sa pleine autonomie dans les décisions du quotidien mais aussi dans la gestion de sa fortune. Sur Instgram, la chanteuse a partagé sa joie à travers une vidéo de ses fans fêtant l’annonce.

« Mon dieu, j’aime mes fans. C’est fou. Je pense que je vais pleurer tout le reste de la journée. C’est le meilleur jour de ma vie. Dieu soit Loué. Puis-je avoir un amen  ? » a-t-elle écrit sur Instagram. Le tribunal vient de complètement retirer la tutelle sur Britney Spears après avoir déjà démis de ses fonctions de tuteur Jamie Spears, son père de la star le 29 septembre dernier.

La tutelle avait été mise en place après que la star a manifesté des troubles mentaux. L’audience au tribunal ce vendredi 12 novembre devait décider formellement de la fin de la tutelle.

À lire aussi  : «Britney Vs Spears»: un nouveau documentaire dans le creux de la vague

Britney Spears avait déclaré précédemment que cette tutelle l’avait « traumatisé » et « déprimé ». Elle avait notamment pointé du doigt les abus de son père dans la gestion de ses finances. Une audience pour enquêter sur ces abus mais aussi déterminer les frais d’avocats, qui pourraient monter jusqu’à un million de dollars, sera ouverte le 8 décembre prochain, par la même juge, Brenda Penny.

La chanteuse avait aussi dénoncé l’obligation qu’elle avait de porter un stérilet alors qu’elle souhaitait de nouveau avoir des enfants, ainsi que l’obligation de prendre des médicaments qui la faisait sentir « ivre ». Après 13 ans de tutelle, la star voulait retrouver sa vie : « Ça fait 13 ans, ça suffit ».

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux