Ary Abittan mis en examen pour viol, une expertise psychologique sera réalisée

BelgaImage
BelgaImage

Les premiers éléments de l’enquête ont été révélés par Le Parisien. Il semblerait que l’acteur ait été placé en garde à vue et sous contrôle judiciaire. Il est accusé de viol, suite à une plainte déposée le 31 octobre dernier à Paris. L’acteur fera l’objet d’une expertise psychologique. Ary Abittan a d’abord été placé en garde à vue durant 48 heures avant d’être mis en examen.

Selon Le Parisien, la personnalité de l’acteur sera prise en compte dans l’enquête. Le journal rapporte que la jeune femme de 25 ans, ayant porté plainte, avait fait part à ses proches du « côté dominateur » de l’acteur leurs précédentes relations sexuelles. Elle aurait aussi dénoncé le comportement déplacé de l’acteur sur des plateaux de tournage. Ary Abittan et la jeune femme se connaîtraient depuis le début du mois de septembre et auraient plusieurs fois eu des rapports.

Ary Abittan n’a fait aucun commentaire depuis l’ouverture de l’enquête. Son avocate, Me Caroline Toby a finalement déclaré au Parisien  : « La meilleure façon de respecter la parole de la victime, c’est de se taire. C’est ce que fait mon client depuis le début » et tient à rappeler que pour le moment, son client est toujours « présumé innocent ».

Ary Abittan avait dans un premier temps nié les faits avant de finalement admettre « ne pas s’être aperçu des réticences de la jeune femme ». Cette dernière affirme cependant avoir, comme lors de précédents rapports, refusé certaines pratiques qui ont tout de même eu lieu lors de la nuit du 30 octobre.

 
  • François Chladiuk (à gauche) en compagnie de Walter Littlemoon venu tout spécialement à Lyon pour l’inauguration de l’expo.

    François Chladiuk, l’ami des Sioux

    Ce Belge possède une exceptionnelle collection de pièces indiennes historiques, exposée actuellement dans un musée de Lyon.

  • La fashion victim porte des vêtements à la mode, même s’ils ne sont pas beaux, accumule souvent de manière compulsive des articles et peut aller au contraire de la saison.

    De la fashion victim au feutre

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • Face aux témoignage, Éliane Deschamps a toujours nié les accusations d’emprise.

    La gouroue qui voyait la Vierge

    En France, Éliane Deschamps se retrouve devant la justice pour abus de faiblesse. Elle a martyrisé les adeptes du groupe « Amour et miséricorde ».