Accueil Actu Stars

Tir mortel sur le tournage de «Rust»: Alec Baldwin engage un avocat

Accusé de comportement dangereux et de négligence sur le tournage de « Rust », l’acteur compte se défendre.

Temps de lecture: 2 min

Le 21 octobre dernier, Alec Baldwin a accidentellement tué la directrice de la photographie du film « Rust » pour lequel il tournait. Depuis le drame, les accusations volent dans tous les sens. Si ce sont tout d’abord l’armurière engagée pour ce western, Hannah Gutierrez Reed, et Dave Halls, l’assistant-réalisateur, qui ont reçu les premières critiques, Alec Baldwin a lui aussi été visé.

C’est pourquoi l’acteur vient d’engager un avocat, rapporte le site Deadline. Ce sera donc l’avocat Aaron S. Dyer du cabinet Pillsbury Winthrop Shaw Pittman qui s’occupera de la défense d’Alec Baldwin.

Deux plaintes ont notamment été déposées contre lui par des membres de la production du film. Mamie Mitchell, scripte sur le tournage, a affirmé via ses avocats que l’acteur « a choisi de jouer à la roulette russe lorsqu’il a actionné une arme sans l’avoir vérifiée ». « Son comportement et celui des producteurs de Rust étaient dangereux », a-t-elle ajouté dans sa plainte.

Mamie Mitchell.
Mamie Mitchell. - BelgaImage

Une semaine plus tôt, c’est un chef éclairagiste qui avait introduit une plainte pour « négligence », visant « les producteurs, dont Alec Baldwin, et tous ceux qui ont eu la responsabilité de l’arme et ont omis d’appliquer les règles de sécurité élémentaires ».

La costumière de « Rust », elle, était montée au créneau pour défendre la production du film, assurant que les rumeurs de surmenage et de conditions de travail dangereuses et chaotiques étaient « des conneries ». Terese Magpale Davis avait posté un long message sur les réseaux sociaux, repartagé par Alec Baldwin.

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une