Accueil Actu Stars

Booba tacle Stromae pour avoir abordé les sujets de la dépression et du suicide

Le rappeur s’est une fois de plus laissé aller au clash et à la repartie sale pour attaquer Stromae mais aussi Orelsan et Gims.

Temps de lecture: 2 min

Une fois n’est pas coutume, le rappeur français Booba s’est attaqué à des artistes et cette fois Stromae, Orelsan et Gims en ont fait les frais. Alors que le passage de Stromae sur TF1 le dimanche 9 janvier dernier a convaincu une grande partie du public, le rappeur avait une critique à faire. Lors de son passage, Stromae a révélé son dernier titre « L’Enfer » qui aborde les sujets de la dépression et du suicide, deux thèmes difficiles et très rarement abordés la télévision.

Booba a partagé hier une photo sur Instagram sur laquelle on peut voir Stromae, Orelsan et Gims et écrit en commentaire : « Trois grosses m****s et l’autre, il revient gonflé au Xanax sur TF1. Il nous parle de sa dépression mais frérot le monde entier est en train d’couler on s’en bat les coui*les de ta vie tu nous sers à quoi on t’a pas attendu pour déprimer nous on a plus aucune liberté vas prendre tes cachetons et reste au lit!!! Ah jpp excusez-moi ».

L’attaque est restée sans réponse pour le moment. La prestation de Stromae sur le plateau de TF1 a provoqué la surprise, lorsque l’artiste a décidé de répondre à une question de la journaliste en chanson. Entre information et coup de communication, l’initiative a tout de même été fortement saluée mais surtout, semble avoir eu un impact positif majeur. Selon le journaliste de « C à vous », Mohamed Bouhafsi, la chanson de Stromae a fortement sensibilisé le public à la prévention du suicide et de la dépression. Dans un poste sur Twitter, le journaliste annonce que « les prises de rendez-vous chez les psychiatres ont explosé, comme les appels au 3114, le numéro national de prévention au suicide ». Enfin, le directeur général de l’OMS a lui aussi partagé son soutien au chanteur et rappelé l’importance de chercher de l’aide dans ces situations-là.

En Belgique, la ligne d’écoute du Centre de Prévention du Suicide est gratuite et joignable 24h/24 au 0800 32 123.

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une