Accueil Actu Soirmag

Un étudiant britannique se retrouve seul dans un vol entre le Royaume-Uni et la Floride

Le trajet de l’étudiant cumul une empreinte carbone ahurissante pour une seule personne.

Temps de lecture: 2 min

Lundi 17 janvier, un étudiant britannique Kai Forsyth, en voyage pour retrouver ses parents a eu la surprenante expérience de faire le trajet seul dans l’avion. Pendant les 9 heures de vol entre la Grande Bretagne et la Floride, le jeune homme n’a pas été dérangé par les autres passagers et les membres de l’équipage de la compagnie British Airways étaient entièrement disponibles pour lui.

Cependant, si l’expérience a pu être plaisante voire amusante pour l’étudiant, elle a fait hurler les compteurs d’empreinte carbone et les défenseurs de l’environnement. Selon le journal Ouest-France, un tel trajet représente une production de 1 681 tonnes de CO2. Une production calculée via le calculateur d’empreinte carbone Atmosfair.

Une consommation plus qu’excessive

Le quotidien fait le parallèle avec la consommation moyenne d’un Français qui est de 11 tonnes de CO2 par an. Au final, l’étudiant et la compagnie qui a organisé ce vol sont responsables d’une production de CO2 équivalente à celle de plus de 150 Français. En prenant en compte les mesures environnementales à suivre pour limiter le réchauffement climatique, un habitant ne devrait pas produire plus de 2 tonnes de CO2 par an d’ici 2050.

Ce trajet relance la polémique autour des « vols fantômes », des vols sans passagers. À cause d’une règle européenne du « use it or loose it » (utilisez-le ou vous le perdrez), les compagnies aériennes doivent emprunter des couloirs aériens au risque de ne plus y avoir le droit par après. À la fin du mois de décembre, la compagnie aérienne Lufthansa a annoncé qu’à cause de la diminution drastique des trajets en avion, elle se trouvait obligée de réaliser 18.000 vols à vide pour conserver ses droits de passage dans les couloirs aériens.

Dans un post sur Twitter écrit le 4 janvier dernier, la présidente de la commission des Transports a demandé une révision de cette règle.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une