Accueil Soirmag Royal

Le prince Laurent doit passer devant le tribunal de Louvain le mois prochain

Ce n’est pas la première fois qu’il se fait contrôler. Il risque une amende de 80 à 80.000 euros.

Temps de lecture: 2 min

Le prince Laurent devra se présenter au tribunal de Louvain dans un mois suite à des documents périmés affirme le journal « De Morgen ». En effet, il semblerait que le prince roulait avec un document d’attestation au contrôle technique expiré. La date de son audition au tribunal est fixée au 22 avril prochain. Le prince Laurent aurait déjà dû s’y rendre plus tôt, le 4 mars dernier mais la date a été décalée suite à une indisponibilité du Prince.

Les faits remontent au 13 juin 2021. Le prince Laurent a été arrêté dans la commune de Tervuren où il vit en famille. Les documents du véhicule n’étaient plus en règle. Pour le moment, aucun avocat ne s’est encore manifesté selon la juge, Sophie Lodewijckx. Si le prince Laurent est présent en personne, personne ne sait encore quelles mesures de sécurité il faudra mettre en place. La chargée de presse du parquet a déclaré à De Morgen : « Nous ne savons pas si nous devons dérouler le tapis rouge, mais pour nous, c’est un accusé comme les autres. La famille royale n’a pas encore émis de directives ».

Ce n’est pas la première fois que le prince Laurent se fait pincer pour des problèmes en voiture. En 2011, il avait perdu son permis de conduire après avoir été flashé à 82km/h au lieu de 50 près du tunnel de Vleurgat à Bruxelles. Le prince Laurent pourrait risquer une amende comprise entre 80 et 80.000 euros.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

À la Une