Accueil Actu Télé

Eurovision 2022: la remontada des derniers candidats de l’édition précédente

L’an dernier, trois pays n’avaient pas reçu de points du public : l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne. Aujourd’hui, ces candidats semblent bien s’en sortir.

Temps de lecture: 2 min

L’an dernier, c’est l’Italie qui a été sacrée grande gagnante du concours de l’Eurovision avec le groupe Maneskin. Tout en bas du classement, trois pays se sont aussi illustrés par leur absence de points. En 2021, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne n’ont récolté aucuns points du public. Un sacré coup. Cette année, ces trois pays semblent bien avoir réarrangé le tir.

À lire aussi  : A l’Eurovision, le jury vote (très) souvent à côté de la plaque

Royaume-Uni : de dernier a favori

L’an dernier, James Newman qui représentait le Royaume-Uni s’est vu sanctionné de la double peine : aucun vote du public ni du jury. Problème avec la chanson ou règlement de compte après le Brexit ? Les différentes hypothèses ont été envisagées. Mais cette année, il semblerait que le pays ramasse au moins un peu plus que les honneurs. Sam Ryder et sa chanson « Space Man » sont parmi les favoris de cette édition, derrière l’Ukraine cependant qui rafle près de 50 % des pronostics selon les bookmakers.

L’Espagne : Chanel s’impose malgré les détracteurs

Pour l’édition 2021, l’Espagne avait tout de même réussi à récupérer six petits points de la part du jury mais aucun du public. Cette année-ci, ça ne se reproduira pas et le pays a mis les moyens pour trouver son égérie. La sélection a été faite grâce à la relance d’un festival éteint depuis 16 ans. C’est finalement Chanel qui représente l’Espagne, dans un costume rappelant les costumes de corrida. La chanteuse a beaucoup de détracteurs mais a quelques heures de la finale, les critiques s’éteignent en voyant les bookmakers la placer dans le top 5.

L’Allemagne a rangé son doigt d’honneur

L’an dernier, l’Allemagne avait créé la surprise avec Jendrik et sa chanson « I don’t feel hate ». L’artiste et le numéro étaient loufoques, peut-être trop pour le public. D’autant plus que pendant son passage, l’une des danseuses est arrivée sur scène dans un costume géant de doigt d’honneur. Un costume dans le thème, mais pas très invitant. Cette année, l’Allemagne revient sur ses classiques et reste plus calme avec la ballade de Michael Schulte, « You Let Me Walk Alone ». Cependant, à en croire les bookmakers, ce choix ne sauve pas vraiment le pays qui se retrouve encore dans les dernières positions du classement.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une