Accueil Actu Soirmag

Des drapeaux nazis à la gare d’Anvers choquent les voyageurs

Plusieurs voyageurs ont marqué leur consternation quand, à leur arrivée à la Gare centrale d’Anvers, ils ont été accueillis par des grands drapeaux nazis dans le hall.

Temps de lecture: 2 min

L’image est tout à fait surprenante. Depuis mercredi matin, des grands drapeaux rouges au swastika noir sont accrochés dans le hall de la gare centrale d’Anvers. Les voyageurs, très surpris par ce décor, ont finalement appris qu’ils étaient là pour les besoins d’un film. Les navetteurs se sont tout de même plaints auprès de l’équipe de tournage pour ne pas avoir mieux informés sur la mise en scène du décor.

Les drapeaux ont été placés là pour les besoins du film « Trouble » (« Wil » en néerlandais). Le film est une adaptation du roman de Jeroen Olyslaegers, qui se déroule durant l’Occupation à Anvers. Si la mise en place d’un décor n’est pas un problème en soit, le fait que les voyageurs n’aient pas été clairement avertis a provoqué de nombreuses réactions.

Le porte-parole de la SNCB, Dimitri Temmerman s’est exprimé à ce sujet et a déclaré : « La gare d’Anvers-Central est régulièrement utilisée comme décor pour le cinéma. Nous imposons toujours des conditions claires à la production. On leur demande de tout bien cadrer, et ils le font. Des stewards sont présents pour informer les voyageurs. Il y a aussi des panneaux d’information qui indiquent clairement qu’il s’agit d’un tournage, et quand ils ne tournent pas, les symboles nazis ne sont pas visibles ». Désormais, des stewards avec des vestes jaunes sont présents pour alerter les voyageurs.

Le film raconte l’histoire des razzias qui ont eu lieu dans la ville durant la Seconde Guerre mondiale. Voir des drapeaux nazis flotter dans le hall de la gare était d’autant plus dérangeant pour les personnes présentes que cette gare se trouve justement dans le quartier juif d’Anvers. Dès aujourd’hui, les tournages dans la gare devraient être terminés.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une